Une Magistrature "fort de café" !

, par  Kir , popularité : 24%

Après l’arrestation à Roubaix d’un récidiviste qui, à peine sorti de prison, viole un enfant de cinq ans, Nicolas Sarkosy souhaite une nouvelle loi avant la fin de l’année :


- Création d’un hôpital fermé pour pédophiles à Lyon en 2009

- Fin des remises de peine pour les criminels les plus dangereux.
*]

Le principal syndicat de magistrats critique cette initiative

au prétexte qu’un texte sur le même sujet vient d’être promulgué au début du mois d’août, et que 10 autres lois ont été votées entre 2002-2007.

L’Union syndicale de la magistrature demande des moyens, et ne cesse d’ironiser sur la "danse de Saint-Guy législative".

"Faire et redéfaire, c’est toujours travailler", disait ma grand-mère.

Il semblerait que la Magistrature, en principe garante de nos lois, préfère se reposer sur ses lauriers, plutôt que de se pencher à nouveau sur une tâche précédemment bâclée.

Quant à "la castration chimique" préconisée par le Président de la République, pourquoi seulement la proposer à ceux des délinquants sexuels qui l’acceptent ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Navigation

Brèves Toutes les brèves