PERPIGNAN : l’obscurantisme continue ADIMAD interdit

, par  MORA , popularité : 5%

Même si l’an dernier les choses n’avaient pas été simples, elles avaient eu lieu.....

Cette année c’est différent !

Extrait :

L’Association amicale pour la défense des intérêts moraux et matériels des anciens détenus et exilés politiques de l’Algérie française (ADIMAD) entendait, comme elle le fait chaque an, rendre "hommage" à une centaine de fusillés de la guerre d’Algérie, dont des activistes de l’OAS. L’an passé, cette manifestation avait déjà donné lieu à des incidents et à la profanation de la stèle commémorative controversée.

Face aux anti-OAS qui, selon la préfecture, ont lancé des appels pour "s’opposer par tous moyens à cette manifestation", la préfecture a constaté que "compte tenu de la sensibilité du contexte local et de la détermination des protagonistes, tout rassemblement présente un risque sérieux et grave de troubles à l’ordre public".

Que penser d’un pays qui permet des rues pour des gens du FLN et qui interdit une commémoration du souvenir ?

Arrêté préfectoral
Note Presse

Voir en ligne : NouvelsObs

Navigation

Brèves Toutes les brèves