Chrétiens d’Algérie

, par  MORA , popularité : 21%

.. vu sur le NET ...

Leur mort, à la différence de celle du « roi de la pop », n’a pas été suivie d’un deuil planétaire, médiatique et obligatoire. Pour eux, ni cercueil doré à l’or fin, ni torrents de larmes cathodiques, ni cérémonie grandiose en mondovision. Leur héritage ne pèse pas son poids de millions de dollars : ils étaient riches seulement de leur foi et de leur pauvreté.

Et pourtant, treize ans après, le sauvage assassinat de frère Christian, frère Luc, frère Christophe, frère Michel, frère Célestin, frère Paul et frère Bruno continue de susciter un écho douloureux dans le cœur des hommes de bonne volonté. Le martyre des moines de Tibéhirine, coupables d’avoir voulu témoigner de l’Evangile par la prière et la fraternité avec le peuple algérien, reste pour des millions de chrétiens et de non-chrétiens, de part et d’autre de la Méditerranée, une cause de scandale d’autant plus vivace qu’un troublant halo de mystère semble entourer les circonstances de leur disparition.

Tiens, il y en a qui se réveillent ?!!?

Voir en ligne : Devoir de vérité

Navigation

Brèves Toutes les brèves