Algérie : le HCi dénonce l’évangélisation clandestine

, par  MORA , popularité : 28%

Le sous titre pourrait être : "sens de l’humour" si la question n’était si grave...

Le président du Haut Conseil islamique Cheikh Bouamrane a dénoncé des activités évangéliques clandestines contre l’islam et réaffirmé que l’Algérie n’était "pas hostile" aux chrétiens, dans un entretien publié lundi par le quotidien arabophone al Khabar.

Cheikh Bouamrane, islamologue et ancien doyen de la faculté d’Alger, a rappelé que la loi controversée de février 2006 réglementant le culte des non-musulmans "stipule que la liberté de conscience est garantie, y compris pour la minorité chrétienne".

Mais, souligne-t-il, "le mouvement d’évangélisation porte atteinte à l’islam, ce qui est inacceptable parce que l’islam est la religion d’Etat et la religion de la majorité des Algériens".

Voir en ligne : Algérie : le Haut Conseil islamique dénonce l’évangélisation clandestine

Navigation

Brèves Toutes les brèves