PUISQU’ON N’EN PARLE !

, par  Jean-Marie Avadian , popularité : 24%

Pour le cas où cela vous aurait échappé je vous retransmets les points importants de notre actualité nationale.

 

Mercredi 16 mai  :

A peine le nouveau gouvernement formé, les promesses de campagne de notre Président ont été réaffirmées et le calendrier précisé.

N’ayant pas encore de majorité à l’Assemblée le changement sera maintenant mais par décrets.

 

Notre JMA national nous l’a dit, nous aurons immédiatement quatre changements  :

1.       -30% de rémunération pour François II et les ministres

2.       +25% d’allocation de rentrée scolaire

3.       Doublement du plafond du Livret A qui sera rémunéré plus que l’inflation

4.       Un coup de pouce sera donné au SMIC.

 

Pourquoi donner la priorité à ces mesures  ?

On peut penser qu’il s’agit d’un premier pas symbolique pour confirmer le «  je ferai ce que je dis  » et qu’on a donc choisi ce qui pouvait se faire sans trop froisser la légitimité du parlement encore en place.

 

On peut aussi y voir . . .

1.    Une mesure forte qui mérite d’être remarquée. Cette rigueur que le gouvernement s’impose et que nous devons applaudir  est le prélude à la rigueur à laquelle aucun de nous ne va échapper au moment où on fera enfin les comptes.

Certes elle ne rapportera pas grand-chose (salaires précédent –président et 31 ministres— de l’ordre de 50 millions par an, nouveaux salaires –président et 34 ministres— environ 38 millions) mais le symbole est très fort.

 

2.    Pour la rentrée scolaire comme François 2 ne l’a pas inscrite dans ses premiers changements, elle aura lieu en septembre-octobre comme par le passé.

Alors pourquoi se précipiter  ? Parce que, là il y a effectivement urgence  !

Les élections législatives ayant lieu le 10 juin, il faut bien que les parents d’élèves soient assurés que voter PS sera le bon choix.

 

3.       Ici on touche aussi au cœur de la campagne  : Non seulement on ne supprimera pas cette niche fiscale tant appréciée de tous les français mais son plafond sera doublé et son rendement ajusté vers le haut !

 

Si vous faites partie des 59 millions de détenteurs du Livret A (dont 43 millions d’électeurs) vous devez plébisciter cette décision

qui rapportera en moyenne 7,50 € à chacun de vous (postulant une augmentation de 0,25% sur le montant moyen du Livret A soit 3 100 €).

 

Mais si vous êtes parmi les 3 millions de riches qui ont un  Livret A bien rempli et qui peuvent donc profiter du doublement du plafond

cette mesure vous rapportera 573,75 € ou 619.12 € selon votre tranche d’imposition.   

En effet  :

·         les 0,25% de plus sur votre plafond actuel de 15 000 € rapporteront 37,50 € de plus

·         les 15 000 € supplémentaires du doublement qui rapporteront 2,75 % d’intérêts soit 412,50 €

·         la défiscalisation supplémentaire que procure le doublement du plafond vous donnera si votre tranche d’imposition est de 30% un bonus fiscal de 123,75 € mais avec la tranche à 41% votre bonus fiscal sera de 169,12 €.

 

Donc si les moins riches sont poussés à bien voter aux législatives parce qu’ils ne savent pas bien compter,

les plus riches sont invités à bien voter eux aussi parce que pour rester riche il faut savoir compter.

 

4.    Un SMIC plus élevé c’est une mesure sociale qui ravira ceux qui le touchent. Mais il faut quand même noter qu’il s’agit d’une décision du gouvernement qui pèsera sur le compte des employeurs qui devront rehausser en conséquence leurs grilles de salaires. L’impact sera négatif sur leur compétitivité, donc sur leur capacité d’embauche. Le gouvernement lui a beau jeu : Il se montre magnanime et, au premier niveau, il récoltera l’effet d’aubaine d’une augmentation des charges sociales induite par cette augmentation de la masse salariale. Mais quid du long terme  ?

 

Résumons donc les messages subliminaux, plus   vois–les  que  voilés  :

1.       Si on est content que les ministres se serrent la ceinture même si cela ne fait que nous préparer à la rigueur qui nous attend VOTONS PS  !

2.       Si on a touche l’allocation de rentrée scolaire, on a compris que notre vote vaut entre 71,96 € et 78,56 € par enfant alors VOTONS PS  !

3.       Si on est titulaire du Livret A surtout si on est riche VOTONS PS  !

4.       Si on est SMICard alors VOTONS PS  !

Et si on n’est dans aucune des catégories ci-dessus on peut toujours se rabattre sur un autre candidat ou bien ne pas voter.

  

Mardi 15 mai  :

On l’attendait, c’est fait  ! Enfin JMA (héro pour tous les français) est nommé Premier Ministre.

Issu d’une famille modeste, il s’est fait tout seul et c’est sans goût vers Nantes

qu’il s’est d’abord tourné avant de prendre la route de Madison  Matignon.

Comme il est germanophone et qu’on dit qu’il parle aussi Allemand, la France va enfin pouvoir tout leur expliquer (outre rien  !)

 

Ne voulant rien changer à la normalitude le Premier Ministre se fera appeler Monsieur le Premier Ministre  !

Par contre, hier j’ai entendu Trierweiler dire à une journaliste que le terme de Première d’Âme ne lui convenait pas et elle nous a invité à lui faire des suggestions.

Heureux de répondre à sa demande je me jette à l’eau  !

J’ai d’abord pensé à Première Maîtresse mais j’ai dû vite chercher ailleurs. En effet, pour François 2 elle n’est pas la première. Certes il y a eu d’autres précédents mais la concubine n’était pas visible au Château  ! Comme La Première Maîtresse au Château ça paraissait un peu ringard j’ai cherché une appelation plus moderne.

Alors pourquoi pas Première Compagne  ? Première Favorite  ? Ou bien Première Normale  ?

Mais peut être est-ce la notion de primitude qui la gène. Dans ce cas pourquoi pas La Nouvelle Dame  ? La  Nouvelle Maîtresse  ? La Nouvelle Compagne  ?  La Nouvelle Favorite  ? Ou tout simplement La Nouvelle ou La Suivante  ?

 

Parlant de Trierweiler, elle a aussi promis de tourner la page sur le BLING-BLING et on a pu remarquer que pour se rendre de Tulle à Paris le soir du  SI MAIS . .. 

c’est deux avions que François 2 a affrétés pour rejoindre ses amis au Fouquet à la Bastille.

Et c’était FALCON-FALCON et pas BOEING-BOEING. C’était donc pas BLING-BLING.

De toutes façons, il semblerait que, même si elle sera une des rares victimes de l’impôt à 75% (il n’est pas question d’installer la présidence en Suisse) elle ne souhaite pas étaler sa fortune. Bravo  !

 

Cette image circule sur le net aujourd’hui

 

 

 

 

Les mauvaises langues disent que s’il n’a pas une montre double face on est vraiment dans la merde.

Je les rassure la normalitude couvre également sa montre  !

Certes ce n’est pas discret, mais il ne faisait que consulter ses antisèches ce qui est on ne peut plus NORMAL.

 

A suivre.

Voir en ligne : http://blog.francetv.fr/blogistan-a...

Navigation