Villemoustaussou : honte à la commémoration du 19 Mars

, par  L`Expatrié , popularité : 19%

...Gérard Albouy...

Le Maire de la Commune de Villemoustaussou déclare qu’une délibération du conseil municipal sera prise pour demander au gouvernement que le 19/03 soit déclaré date officielle !

En lisant le journal, j’ai appris avec stupeur, cette décision du Maire de Villemoustaussou (Aude) !
Ancien combattant d’Algérie (ne faisant partie d’aucune association de combattant) mais avant tout fier d’être Pied Noir, je n’ai pu "avaler" cette nouvelle ; c’est pourquoi j’ai aussitôt adressé un courriel à la Mairie 55, Bd Emile Clarenc - 11620 Villemoustaussou

(affaires.generales@villemoustaussou.fr)

Voici la copie du Mail adressé le 26 Mars dernier :

Monsieur Le Maire,

En lisant le journal de ce jour, j’ai appris que, sur la demande de la FNACA vous avez accepté que "le Conseil Municipal prendrait une délibération pour demander au gouvernement que la date du 19 Mars 1962 demeure une date officielle".

En tant qu’Ancien Combattant d’Algérie , je suis très déçu de cette attitude, sachant que le 19/03 n’est que la date de signature des Accords d’Evian non respectés et non la fin de la guerre d’Algérie !

S’il est certain qu’il faille rendre hommage à tous ceux qui sont décédés dans ce conflit, il ne faut pas oublier tous les civils et militaires décédés et disparus après cette date et ce jusqu’en fin d’année 1962 !

Ce serait oublier leur mémoire que de fixer le 19/03 comme la fin des "hostilités" !!!
C’est pour cette raison que le 5 décembre doit rester une date de commémoration officielle.
J’espère et souhaite que le Conseil Municipal prendra une décision raisonnable historiquement et contraire aux voeux de la FNACA.

Je vous prie d’accepter, Monsieur le Maire, l’expression de mes sentiments distingués.

Gérard Albouy

Je joins copie de l’article paru dans le "Midi libre" en espérant que vous pourrez le visionner.

Sur le jounal du 28/03 paraissait le repas faisant suite à cette "commémoration"

S’agissant d’une initiative personnelle et individuelle, je ne sais pas si mon action aura l’effet que je souhaite, mais j’aurai tout de même eu le plaisir d’écrire ce courrier pour remettre "les choses au point" !

Je m’aperçois que la FNACA et certains anciens combattants se considèrent "historiens" de ce que nous avons vécu sans connaître la réalité....et ça me fait mal !!!

Navigation

Brèves Toutes les brèves