Le 8 mai 2008 à 84460 PIOLENC

, par  Jean Claude THIODET , popularité : 25%

Dans un petit village gaulois de droite, à quelques kilomètres au nord d’Orange, Louis DRIEY, maire UMP, originaire du Maroc, réélu au premier tour, a présidé le 8 mai la cérémonie inévitable de célébration de la victoire de 1945.

J’y étais invité et je m’y suis rendu.

L’adjoint, Daniel PIROLLET, est PN (Maroc puis Boufarik et Alger).

Après l’office très intime et émouvant dans cette petite église, sans apparat, nous nous sommes rendus au monument aux morts.

Prenant Monsieur le maire par le bras, je lui ai dit : " Louis, j’espère que tu vas avoir quelques mots pour les victimes de la première manifestation de la rébellion le 8 mai 45 à Sétif ?" Il était très jeune à l’époque et demeurait au Maroc.

Surpris , il m’a répondu " je n’y pensais pas, mais je vais le faire !

A la fin de son allocution devant le monument aux morts, IL L’A FAIT !!

Merci Louis ! Merci monsieur le Maire !

Navigation

Brèves Toutes les brèves