COMMANDO « GEORGES » ET L’ALGÉRIE D’APRÈS

, popularité : 5%

..nous vous proposons une approche un peu nouvelle sur la réalité...

COMMANDO « GEORGES » ET L’ALGÉRIE D’APRÈS

Lieutenant-colonel (e.r.) Ar mand Bénésis de Rotrou

préface du général Maurice Faivre

__espaceur.png__

Conférence du lieutenant-colonel (e.r.) Armand Bénésis de Rotrou

Extrait : ....Dernièrement, j’ai rencontré un monsieur qui faisait de la repentance au sujet du décret Crémieux, et je lui ai posé la question suivante :

« Que s’est-il passé le 14 juillet 1865 ? »

Comme il ne savait pas, je lui ai répondu que c’était la date d’un senatus consulte de Napoléon III, autrement dit d’un décret qui, sous certaines conditions, faisait de tous les « indigènes » d’Algérie des Français.

Ces conditions étaient contraignantes pour les musulmans, car elles impliquaient le renoncement à la polygamie, au divorce (qui était interdit en France à l’époque) et aux droits de succession traditionnels qui désavantageaient la femme.

Il en résulta que sur un million et demi de musulmans, seuls 361 se feront naturaliser Français en 10 ans.

Il n’en était pas de même pour les israélites qui, en vertu du décret Crémieux, deviendront tous Français le 24 octobre 1870. Ignorant ces détails, l’opinion publique se persuadera, à tort, que ce décret est une injustice envers les musulmans.....

Navigation

Brèves Toutes les brèves