Avec des mots simples.

, par  anonyme , popularité : 38%

Selon sa période de naissance, le nombre d’années passées là bas et celles passées ici, il est évident que nos regards ne sont pas les mêmes !

Regards sur l’Histoire, regards sur la compréhension de vastes phénomènes, etc...

__espaceur.png__

Le moment ou l’on ressent le plus, les difficultés, c’est quand on essaie de raconter.

En effet, comment faire comprendre que, du jour au lendemain, la situation a changé ?

C’est pratiquement impossible !

Un peu comme si le samedi soir, vous êtes dans un pays où l’on parle français et que le lundi, tout le monde vous parle en chinois !

Pas grave si vous maitrisez le chinois, mais dramatique si vous êtes dans le cas contraire !

Un jour, on vous dit, Algérie Française, quelques semaines, le même vous dit :

"Voilà le nouvel ennemi c’est vous, le FLN est maintenant notre partenaire !"

C’est presque incroyable et c’est pourtant ce qu’il s’est passé.

C’est tellement énorme que personne n’y croit ! En plus, il faut bien le dire, les artisans de ce revirement spectaculaire, font tout pour que personne ne puisse mesurer l’ampleur de la pirouette !

En fait le Monde Politique français de l’époque a désigné du jour au lendemain, un autre ennemi ! Comme çà , sans tambours, ni trompettes !

Souvent cela me chagrine lorsque je vois certains PN s’en prendre aux métropolitains !

A part quelques exceptions, il y a des salauds partout, ce ne sont pas les français métropolitains qui sont responsables ! Ils seraient plutôt victimes !

Avez-vous entendu parler du contingent ?

C’est bien le sang des "petits français" qui a coulé, non ?


Bien sûr on peut dire toutes sortes de choses !

Qui a tort ? Qui a raison ?

Mais au fond, pour arriver, peut être, un jour, à faire comprendre les choses, il suffit peut être de dire et d’exposer quelque chose de simple :

- en mai 1958, les départements français d’Algérie devaient le rester,
- un an et demi après, finie la France, on donne tout çà au FLN !

C’est peut être un peu rapide pour pouvoir s’adapter ! non ?

Cet aspect des choses n’est pas exposé assez à mon avis...


Navigation

Brèves Toutes les brèves