Recherche en littérature, la France coloniale : un passé qui n’en finit pas

, par  MORA , popularité : 23%

Nous vous invitons à visiter cette page et à la lire, bien sûr.

C’est un peu indigeste car théorique, mais cela éclaire bien dans ses fondements, la culture de la responsabilité qui s’est développée en FRANCE.

Les axes de recherche et la bibliographie évoqués sont intéressants à plus d’un titre. Disons en gros, que la pensée qui domine est que la société française freine des 4 fers pour se gérer en tant que colonisateur et en quelque sorte qu’elle igore totalement son rôle "après vente" puisqu’elle serait responsable de tant de drames !

S’il y a dans cette approche, beaucoup de choses paraissant exactes, il y a néanmoins une condescendance sûrement bien plus grave que le colonialisme lui même.

Que la France ait usé de sa puissance contre des plus faibles ou moins structurés parait évident, c’est l’histoire même de la France dans sa période coloniale. Que ses motivations n’aient pas été toujours d’une réelle grandeur, c’est aussi très probable.

Il n’est peut être pas utile de "zapper" tout ce que beaucoup ont fait pour tenter, à leur échelle, de changer les choses et se diriger vers l’équité au quotidien. Ceci met toutes ces analyses dans une sorte de prisme déformant dans lequel la France agirait ou aurait agi comme un ensemble unique, cohérent et avec de seules préoccupations économiques et de domination.

Il est sur que des desseins nous échappent, car ils appartiennent à des logiques qui nous sont étrangères.

Mais l’application de théories unificatrices sur l’humanité des hommes est-elle le bon chemin vers la compréhension des peuples ?

En ce qui nous concerne, nous ne le croyons pas, car les hommes sont menés par d’autres hommes et à constater, tous les jours, ce que produisent ces visions théoriques que l’on tente de projeter dans le quotidien, force est de constater qu’à force de parler des problèmes complexes on en oublie de poser les problèmes simples !

__espaceur.png__

Voir en ligne : FABULA

Navigation

Brèves Toutes les brèves