Leur Histoire..

, par  MORA , popularité : 37%

Mais que connaissent les Algériens, notamment les générations post-indépendance de ces événements sachant que l’écriture et l’enseignement de l’histoire connaissent de nombreuses entraves et difficultés.

En fait, peu d’intérêt est accordé à l’histoire considérée par les historiens et les sociologues comme « le vaccin des peuples contre les erreurs ».

Il y a donc aujourd’hui nécessité de transmettre la vérité historique sur la révolution nationale aux générations futures. Cette responsabilité incombe aujourd’hui à l’école, donc au système éducatif.

Voir en ligne : La Tribune DZ

Navigation

Brèves Toutes les brèves