Les mutilations

, par  Danièle LOPEZ , popularité : 34%

Les rebelles multiplient les attentats.

Les cadavres retrouvés « au petit matin » sont horriblement mutilés et marqués comme du bétail.

Le but du F.L.N est de provoquer la rupture entre Européens et Arabes.

Partout dans les villages, les écoles brûlent. De mars à octobre 1956 on compte 141 écoles incendiées. Dans les fermes , les habitations sont incendiées, les bétails abattus les fermiers assassinés et découpés en morceaux, les femmes violées et éventrées, les enfants de même !

Les attentats sont le lot quotidien des européens qui en sont les victimes.

Navigation