Assurances - Cette loi passée inaperçue !

, par  Danièle LOPEZ , popularité : 33%

UNE LOI QUI NOUS CONCERNE TOUS CAR IL S’AGIT DE NOS ASSURANCES VÉHICULES TERRESTRES.

L’info vient de m’être adressée par un ami assureur qui a été informé lui-même par le siège de sa compagnie :

"Chers amis

Comme vous le savez, je travaille dans l’assurance et nous avons appris hier, qu’à partir du 1er janvier 2009, lorsque vous aurez un accident avec votre voiture, votre assureur devra missionner un expert pour chiffrer les réparations (jusque là rien d’anormal)….

Sauf que l’expert devra, en plus, vérifier 21 points de contrôle du véhicule ......même si cela ne concerne pas le choc initial et même si votre contrôle technique récent était O.K. Bref si l’un de ces 21 points n’est pas conforme ou en état de fonctionner, votre carte grise sera gelée en préfecture (conséquence : impossible de vendre votre voiture), et vous aurez, alors, 3 jours pour accepter de réparer le ou les points non conforme(s), à défaut, votre voiture sera immobilisée au garage.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, si vous réparez et que les points non conformes n’étaient pas liés au sinistre, l’expert devra revenir pour valider les travaux, et ce, à votre charge bien sûr !

Sans oublier bien sûr les malus ....au cas ou vous seriez responsable de l’accident.

Un moyen de relancer les ventes de voitures récentes ou de voitures neuves qui encombrent les parkings des constructeurs !!!! "

Comme il le rappelle fort judicieusement dans son courrier :

- le "contrôle technique" a été institué pour les véhicules atteignant 5 ans ...puis on l’a ramené à 4 ans avec une visite ensuite tous les deux ans ....
Vous verrez que dans quelques temps on verra nos chers députés de tous bords voter un texte qui stipulera que les voitures de plus de 4 ans n’auront droit qu’à un contrôle technique et que passé la validité de 2 ans de ce contrôle ....la voiture
devra être mise à la casse .....

- Alors à compter du 1er Janvier 2009 redoublez d’attention sur la route car le moindre accrochage va être "hors de prix"...et on n’aura pas fini de voir les délits de fuite après un accrochage ,même banal ... "

Voir en ligne : http://www.lefigaro.fr/assurance/20...

Navigation

Brèves Toutes les brèves