Votez pour moi Je suis candidat pour 2012

, par  NEMO , popularité : 92%

Vous en avez marre, comme moi, des affaires, des Woerth, des Bettencourt, des riches qui vous réduisent à la misère des aides publiques et des politiciens qui vous tondent la laine sur le dos ? Alors votez pour moi en 2012 !

Parce que moi, contrairement à l’UMP, au PS, au FN, au PC, au Modem, au NPA, au NPG, aux radicaux, de gauche ou de droite, aux libéraux, je m’engage sur un Résultat, garantie satisfait ou remboursé incluse.

Electeurs, si je suis élu, la France sera non seulement enfin libre, égale et fraternelle comme le proclame fièrement notre devise, mais en plus elle sera propre, tellement propre qu’on pourra manger par terre, du moins le peu qu’on aura à manger...

Oui, chers amis et électeurs, la France sera enfin propre, libre, égale et fraternelle parce que j’appliquerai sans trembler les mesures drastiques et définitives qui s’imposent pour éradiquer le mal absolu qu’est la corruption de nos élites. Je vous en fais serment, sur la tête de vos enfants !

J’exterminerai tous les riches, tous ces exploiteurs du Peuple qui osent afficher des revenus supérieurs à deux fois le smic, et avec eux tous les élus qui ne dépasseraient pas ce seuil, parce que du plus petit conseiller municipal de la plus petite commune de France jusqu’au président de la République, s’ils ne sont pas tous pourris, c’est qu’ils n’en ont pas eu encore l’occasion.

D’ailleurs, moi-même, quand vous m’aurez élu Président et que je serai donc devenu corruptible, je ne manquerai pas de tendre mon cou au bourreau dès que mon œuvre sera achevée, je vous le promets solennellement.

Voilà ! C’est simple, il suffit d’oser, et, comme d’habitude, j’ose pour vous. Si vous m’élisez, il n’y aura plus jamais de riches, et plus jamais d’élus, et il n’y aura donc plus jamais d’affaires. La France restera propre jusqu’à la fin des temps. On s’y emmerdera comme des rats, mais qu’est-ce que les cons seront fiers de l’être !

Vous doutez de l’efficacité de mon programme ? Vous avez tort. La méthode que je m’engage devant vous à mettre en œuvre sans faiblir a été appliquée à la lettre par les khmers rouges au Cambodge : en moins de deux ans, les riches, les politiciens, et, pour ne pas prendre le moindre risque, les hommes et les femmes à lunettes, ont été éradiqués de la surface du pays. La République démocratique du Campuchea est devenue un modèle de liberté dans la mort, de fraternité dans la dénonciation de ses voisins et de sa famille, et d’égalité dans la famine : pendant les quatre ans de son règne, Pol Pot a réussi a éliminer deux millions de corrupteurs et de corrompus, soit le quart de la population du Cambodge !

Pour ceux qui l’ignoreraient, les chefs Khmers Rouges, tous formés en France, étaient de grands admirateurs de Robespierre et de la Révolution Française.

Ah ça ira, ça ira, ça ira…

Navigation