Réponse à l’Article de Thierry MESSAN sur les "STAY BEHIND"

, par  anonyme , popularité : 87%

Votre e-mail : sebennechristian@yahoo.ca

Réponse à l’Article de Thierry MESSAN sur les "STAY BEHIND"

« Je me souviens » SECRET DÉFENSE Réponse à l’Article de Thierry MESSAN sur les « STAY BEHIND ».

Les polémiques autour de la sortie du film de Rachid BOUCHAREB ont donné lieu à des débats pertinents de critiques qui m’ont replongé alors que j’étais enfant, au cœur d’une époque pour laquelle je garde la perception d’un grand nombre d’exécutés fruit des œuvres intestines du SAC et autres nervis parallèles dont les cadavres étaient régulièrement retrouvés dans la forêt de Sénart, périmètre de jeux interdit pour nous qui habitions en lisière de ces splendides futaies.
 
Ayant été un témoin mineur de certains aspects secondaires de cette période tragique, je me permets en réponse à l’article très documenté sur le Gaullisme et les « STAY BEHIND » écrit par Monsieur Thierry MESSAN de livrer ici ma perception de cette tragédie.
 
 
Les vérités que M. Thierry MESSAN a divulguées sur cette période honorent celui qui les a écrit, seulement un point me chiffonne qui a son importance dans toutes ces turpitudes, qui, si l’on en fait omission ne permet pas d’en comprendre totalement les liens et qui pourtant sont prémonitoires de ce que nous subissons tous hélas aujourd’hui.
 
Je veux parler du Colonel Jean BASTIEN-THIRY (X 1947) que j’ai connu lorsque j’étais très jeune au (C.E.V.) Centre d’Essais en Vol de Brétigny où mon père feu le Général Georges SEBENNE (X 1939) était Pilote d’Essais militaire avec Jacqueline AURIOL. Le Colonel Jean BASTIEN-THIRY qui fut entre autres un brillant savant, sa spécialité était les missiles et dont la particularité demeure la paternité de l’EXOCET fut tout sauf un malade ou un déséquilibré. A l’époque, tout comme mon père partisan de l’Alliance Atlantique, alors que la guerre froide battait son plein, peut-on formuler que notre « bombinette » faisait-elle le poids sans pour cela être taxé de STAY BEHIND, ces hommes avaient la capacité de raisonnement, d’analyse, du respect de la parole donnée et du don de soi. Or, en ces moments charnières, il serait « un Devoir de Mémoire » de rappeler aux « françois » endoctrinés, les raisons de l’origine même de la conquête de l’Algérie.
 
Il faut se souvenir sans arrière pensée que depuis des siècles la Méditerranée était le lieu d’un harcèlement constant de la part des Arabes qui arraisonnaient, pillaient, et emmenaient en esclavage tout ce que cette mer pouvait affréter, voilà ce qui est occulté et qui a justifié de la part de la France d’y mettre un point final par la conquête de l’Algérie.
 
La 5ème Colonne qui y trouve son miel, n’a de cesse de rabâcher pour faire diversion, qu’il est de bon ton de nous décrire comme d’ignobles colonialistes, l’Histoire étant censurée, la présence française se résume exclusivement en une propagande monologue négationniste stérile, dont l’externalité des émetteurs est de nuire à la France et de l’abrutir dans une repentance éternelle.
 
Et enfin, j’y viens, au respect de la parole donnée par un officier supérieur, je veux le nommer le Général DE GAULLE, qui après avoir clamé des dizaines de fois que l’Algérie était et resterait Française (car on l’oublie volontairement) s’est parjuré et a commis en plus des crimes cités dans l’article ceux de tyrannicide, en effet, d’avoir laissé égorger 150.000 compatriotes Français Harkis, musulmans, chrétiens et juifs dans les plus ignobles souffrances en permettant de bafouer les Accords d’Evian jetant ainsi un million et demi de nos compatriotes à la rue, on ne rappellera jamais assez que l’homme qui décida de mettre un terme au plus grand mensonge jamais construit à part le 911 WTC, le Colonel Jean BASTIEN-THIRY avait agit en conscience selon le Droit et un code de l’Honneur qui le grandi.
 
Il faut se replonger dans ce qu’a été cette période, d’écoutes téléphoniques, d’arrestations arbitraires, d’exécutions sommaires où d’assassinats couverts tel celui du lieutenant Roger DEGUELDRE et des ses compagnons, les syndicats et les médias tous confondus étaient à la botte de l’Elysée, la désinformation était omniprésente, le peuple Français volontairement tenu sous informé, fut manipulé comme l’est exactement l’opinion d’aujourd’hui pressurée dans un abrutissement cérébral de premier plan pour lequel le théorème de GOEBBELS est plus que jamais d’actualité ; « Mentez, mentez, plus vous mentirez, plus on vous croira » la mayonnaise prend toujours.
 
 
C’est dans cette logique que DE GAULLE en mentant au Peuple français a pu faire avaler au forceps l’une des plus grandes hontes et tragédies que ce pays ait connu par lobotomisation des esprits.
 
BASTIEN-THIRY et ceux qui l’on suivi n’ont écouté que leur devoir et leur courage car il en fallait du courage et de la trempe compte tenu des mesures de sécurité poussées à la paranoïa pour se dresser contre l’ordre établi du Roi Soleil.
 
Plus de cinquante ans ont passé, un jour viendra où les « orphelins » du Gaullisme qui vivent encore de l’EX-VOTO du Grand Homme seront confrontés à l’envers de la médaille car cette face là n’est pas belle, un jour ou l’autre la réelle teneur de ses actes sera mise à jour, et permettra de confirmer les conditions du lâchage ignoble de l’Algérie, de ces harkis trahis qui est à l’origine de tout le mal être, des quiproquos et des catastrophes que nous endurons aujourd’hui dans cette société mercantile pour laquelle le Colonel Jean BASTIEN- THIRY avait vu juste, il fut fusillé dans des conditions atroces le 11 Mars 1963 pour avoir eu le tort d’avoir raison, à ce titre sa Déclaration Testamentaire a plus que jamais un sens, et demeure d’actualité, à lire, à relire absolument et à méditer
 
 
Peut-être allez vous me taxer de révisionniste, mis à part que l’on ne peut faire abstraction de « l’Appel du 18 Juin 1940 » auquel je souscris pleinement, or, en donnant l’indépendance à l’Algérie, DE GAULLE s’est fourvoyé et n’a pas contribué à faire évoluer cet hémisphère, tout comme pour les autres indépendances qui ont viré au chaos et à la descente aux enfers, voilà pourquoi une majorité de jeunes qui fuient ces pays en masse cherchent tous les expédients possible pour obtenir la nationalité française, oui la triste réalité de l’Algérie d’aujourd’hui c’est la « rouerie impérialiste de l’Oncle Sam » mâtiné de son cortège d’assassinats, prologue à ce Nouvel Ordre Mondial dans lequel se vautrent de nombreuses Bases militaires US, c’était l’Art de conjuguer : « Ote toi de là que je m’y mette ».
 
Ah si les Pères fondateurs voyaient cela…
 
 
 
 
C’est dans ce délire imaginaire, au nom d’une raison d’Etat virtuelle à l’ombre de sa Croix de Loraine, que pour le « Grand Homme » toujours en quête de fatuité, il lui était tellement facile de haranguer les rescapés du « Grand Dérangement » en criant « Vive le Québec Libre », ceci n’étant qu’un dérivatif « à bon marcher » pour mieux justifier son inqualifiable lâchage en Algérie.
 
« Il y a une chose plus terrible que la calomnie c’est la vérité ».
 
Pour avoir été moi-même victime des STAY BEHIND, si j’ai blessé certain je m’en excuse, le débat est loin d’être clos, est et restera le suivant ; peut-on tout pardonner à quelqu’un qui après avoir agi avec exemplarité, dérape… et se transmute en un « despote éclairé », je vous laisse répondre en conscience.
 
Christian SÉBENNE

Navigation