[]

La face cachée de Raymond D… Bizarre, cette équipe de France, non ?

, par  NEMO , popularité : 21%

Vous ne trouvez-pas qu’il y a quelque chose qui sonne faux dans cette équipe de France qui part comme en 14 en Afrique du Sud, nous ramener la coupe du monde, sans rire et la fleur au fusil ?

Vous allez me dire, ça va, on le sait qu’il n’y a pas d’Arabe dans la sélection de Raymond D ! Pour le scoop, tu repasseras.

Oui, sauf que ce n’est pas un scoop que je vais vous servir. En réalité, je voudrais aborder un sujet dont les journalistes et commentateurs officiels se garderont bien de parler, de peur que ça leur pète à la figure : je veux parler de la vraie raison de la non sélection de nos joueurs Français d’origine maghrébine, Nasri, Benzema ou Ben Arfa pour ne citer que les meilleurs.

Je sais que le premier qui dit la vérité… mais enfin, Notre Journal est là pour dire tout ce qu’il sait, quoi qu’il en coûte.

Alors allons-y, en commençant par le commencement, la liste des joueurs, que vous pouvez tous vous procurer, avec leur photo. Combien de joueurs Blancs ? 10, dont aucun Arabe, on l’a déjà noté. Combien de joueurs Noirs ? 14. C’est incontestable. N’allez rien chercher de raciste dans la démarche. Une simple constatation visuelle. Si vous présentiez les 24 joueurs à un Marsien fraîchement débarqué sur notre planète, il arriverait à la même constatation que moi, sans pour autant penser à mal. Mais je comprends que certains d’entre vous soient choqués : alors ils n’ont qu’à remplacer « noir » par « black », comme ça ils se sentiront mieux.

Qu’elle vous paraisse politiquement correcte ou non, il n’empêche qu’une conclusion évidente s’impose : l’ossature de l’équipe de France bâtie par Raymond D est essentiellement Noire. Autrement dit, alors que la population Française d’origine Africaine ou Ultra-marine ne représente que 2 à 3% de la population totale, il apparaît que Raymond D semble considérer que les footballeurs Noirs sont objectivement bien meilleurs que les Blancs, et incomparablement meilleurs que les Arabes, lesquels représentent pourtant environ 8% de la population Française.

Poursuivons : parmi les 10 joueurs Blancs retenus, il y en a au moins un, Marc Planus, qui sait qu’il n’aura une (petite) chance d’être du voyage, et une (infime) chance de jouer, que si William Gallas, joueur Noir, n’est pas remis de sa blessure. Passons sur l’élégance du procédé utilisé par Raymond D, mais enfin, Planus, pour autant que je sois correctement informé, ce n’est pas la dernière des brelles. Force est donc de conclure que, pour Raymond D, les qualités footballistiques d’un Marc Planus en pleine possession de ses moyens sont infiniment inférieures à celles de William Gallas, même convalescent.

Avançons dans l’analyse objective des faits : la coupe du monde 2006. Version officielle : Raymond D amène l’équipe de France en finale. La bonne blague ! On oublierait presque que sans Zinedine Zidane, la France n’y serait même pas allée, à la coupe du Monde. Rappelez-vous : Raymond D ne voulait absolument pas de Zidane. Il n’avait rien fait pour le retenir après la coupe d’Europe, et ce n’est pas lui qui l’a fait revenir en équipe de France, mais les sponsors de l’équipe, qui voyaient avec inquiétude tout le business du Mondial leur passer sous le nez. Zidane, le capitaine de l’Equipe, et Raymond D, ne se parlaient pratiquement pas. Et tous les téléspectateurs ont pu constater combien ils s’aimaient. Zinedine Zidane, pour ceux qui l’ignoreraient, est d’origine Algérienne…

Encore un effort, allons-y doucement, on marche sur des œufs : Depuis que Raymond D est aux commandes, l’équipe de France joue avec entre 8 et 9 joueurs Noirs sur le terrain. Ça ne s’était jamais produit avant. Ça ne s’est vu dans aucune autre équipe non Africaine.

Ça y est ! Tout s’explique : Nemo, c’est Frêche bis. Je trouve qu’il y a trop de Noirs dans l’Equipe de France. Le vilain raciste ! Tout ce baratin pour en arriver là… Sauf que ce serait un peu facile de clore le débat là-dessus. Alors mettons les points sur les I : je ne vois pas pourquoi, si un joueur Noir ou Jaune est le meilleur à son poste, ce n’est pas lui qui doit être sélectionné, sous prétexte qu’il y aurait trop de Jaunes ou de Noirs dans l’équipe. Non, ce que j’affirme, c’est que, sauf à considérer que certaine couleur de peau favorise tel ou tel talent, ce qui serait du pur racisme et donc je ne peux y croire, il est statistiquement plus qu’improbable qu’à un moment donné 80% des qualités footballistiques du pays soient concentrées dans un groupe de 2 à 3 % de la population.

Ceci dit, je veux bien qu’on me donne tort, mais il faudrait alors que Raymond D explique en quoi des joueurs comme Réveillère, laissé pendant des années sur la touche, ou d’autres, comme Pirès, viré comme un malpropre, n’avaient pas leur place dans l’Equipe de France. Et tant qu’à faire, il serait bon qu’il nous dise aussi pourquoi il traite certains joueurs et pas d’autres avec tant de désinvolture et d’apparent mépris.

Voilà. Nous avions promis de vous révéler pourquoi Raymond D n’a retenu aucun joueur d’origine maghrébine dans sa sélection. Vous avez la réponse, même si vous comprendrez que Notre Journal, qui n’a pas les moyens financiers de procès à répétition, ne l’écrive pas noir sur blanc (humour !).

Quoi qu’il en soit, nous serons bientôt débarrassés de Raymond D. C’est la bonne nouvelle du moment, sauf que comme c’est Laurent Blanc qui le remplace, on va encore procéder à des amalgames hâtifs.

PS : pour que ne subsiste aucune ambigüité, j’aurais et de loin préféré que le sélectionneur des bleus soit Jean Tigana plutôt que Raymond D. Et Jean Tigana est Noir. Et ça m’est parfaitement égal !

Navigation