[]

Claude François

, par  Cactus , popularité : 36%

Ismaïlia, Égypte : le 1er février 1939 naît Claude François, d’un père français et d’une mère italienne, tous deux nés en Égypte. Son père occupe un poste de direction dans la compagnie du Canal de Suez. Une enfance heureuse dans un milieu bourgeois.

1956. Le président-colonel Nasser nationalise le Canal de Suez : les Français sont contraints de quitter le pays. Claude François a 17 ans. Il se trouve propulsé du jour au lendemain dans le monde des adultes. La famille François s’installe à Monaco. Son père sombre dans la dépression et meurt.

1962. Cette année-là, c’est son premier succès : Belles, belles, belles. Claude François achète un appartement à Paris, 46 boulevard Exelmans, dans la salle de bain duquel il s’électrocutera.

Puis c’est l’achat d’un ancien moulin à Dannemois, entre Etampes et Fontainebleau. C’est dans le cimetière du village qu’il sera enterré.

1967. ll fonde sa propre maison de disque. Flèche. 122 boulevard Exelmans, Paris XVIe. Son premier disque sous ce label : Comme d’habitude. La chanson française la plus connue dans le monde entier.

1978. Leysin, Suisse. Enregistrement de sa dernière émission de télé. Il chante daydreamer, version franco-anglaise de la chanson du mal-aimé. Pour la télévision anglaise. Son ambition : conquérir l’Amérique.

Samedi 11 mars 1978. Claude François est foudroyé en pleine gloire. Sa dernière chanson : Alexandrie, Alexandra.

Navigation