Trahison et justice.

, par  MORA , popularité : 27%

La question complexe des "biens vacants" va progressivement revenir sur la table.

Un jour, alors que les occupants ont dû fuir devant les menaces de mort, de nombreux biens immobiliers, des entreprises, des machines, des terres, se sont retrouvés "abandonnés".

Il est évident que les arguments utilisés par les autorités/FLN d’alors ne permettaient pas une grande fantaisie...

Soit on restait en donnant tout, soit on se retrouvait coupé en rondelles, soit on prenait la "valise" !!!

Résultat : des biens, lieux, outils, libres et inutilisés !

A l’époque, une procédure de "constat des biens vacants" fut lancée !

Ceci explique beaucoup de "nouvelles fortunes" !

Evidemment au plan pur d’une logique "légaliste", ils ont "oublié" de contacter ceux qu’ils avaient chassé, pour leur demander ce qu’ils avaient l’intention de faire !!

Donc, ils ont déclaré les biens "vacants" et les ont annexés au Domaine Public... enfin pas si public, puisque quelques uns se sont tout mis dans les poches !!

Le genre appartement de 4 pièces pour 500 balles !!

Le temps va venir où tous ces vols, dols, privations etc... vont être remis sur la table !

Sans parler du scandale des caisses de retraites !!

Bon voyez donc comme çà réagit !!

Cliquez sur l’image pour ouvrir le PDF (avec Acrobat Reader lecteur gratuit)

Navigation

Brèves Toutes les brèves