Prix goncourt

, par  Allezou...bIda , popularité : 40%

Le prix Goncourt est un prix littéraire français récompensant des auteurs d’expression française, créé par le testament d’Edmond de Goncourt en 1896. La Société Littéraire des Goncourt fut officiellement fondée en 1902 et le premier prix Goncourt fut proclamé le 21 décembre 1903. Ce prix annuel est décerné au début du mois de novembre, après trois présélections successives, en septembre et en novembre, parmi les romans publiés dans l’année en cours.

Marie NDiaye, née le 4 juin 1967 à Pithiviers dans le Loiret, est une femme de lettres française, ayant notamment remporté le prix Femina en 2001 pour Rosie Carpe, et le prix Goncourt en 2009 pour Trois Femmes puissantes.

Son père sénégalais et sa mère française se sont connus étudiants en Île-de-France au milieu des années 1960. Née à Pithiviers dans le Loiret, à moins de cent kilomètres au sud de Paris, Marie NDiaye passe son enfance dans la banlieue parisienne. Son père quitte la France pour l’Afrique alors qu’elle n’a qu’un an. Elle ne l’a vu que trois fois, la dernière fois remonte à une vingtaine d’années.

(source Wikipédia)

Lors d’un entretien accordé aux "Inrockuptibles" (magazine musical) le nouveau prix Goncourt a déclaré qu’elle trouvait "la France de Sarkozy monstrueuse"

"Besson, Hortefeux, tous ces gens là je les trouve monstrueux"

Eric Raoult, Maire U.M.P de Raincy et Député de Seine - Saint-Denis demande au Ministre de la Culture de

"créer un droit de réserve pour les lauréats du Goncourt. Ce prix littéraire français le plus prestigieux est regardé en France mais aussi dans le monde... A ce titre le message délivé par les lauréats se doit de respecter la cohésion nationale et l’image de notre pays. Les positions de Marie Ndiaye sont inacceptables"

(source J.D.D.)

Mais pourquoi cette réaction ? Le nouveau Prix Goncourt est issu de cette diversité appelée de tous ses vœux par l’intelligentsia française, par tous les bourgeois-bohèmes membres actifs des associations droitdel’hommistes, il est le digne représentant de cette France multiculturelle, multiraciale. Il a le profil type de la société française en devenir.

Navigation

Brèves Toutes les brèves