Place aux idées ? ALGERIE/FRANCE une autre voie ?

, par  MORA , popularité : 49%

... lu sur le NET ...

Dans le texte, lu par Mohamed Ali Boughazi, conseiller à la présidence, le chef de l’Etat estime que « pour tourner définitivement cette page noire de l’histoire », il faudrait aux deux pays et aux deux peuples de trouver « ensemble » la voie originale qui permettra de « surmonter les traumatismes causés au peuple algérien par l’Etat colonial français », des traumatismes qui « continuent, souvent inconsciemment, à modeler nos consciences et nos manières d’agir ». Difficile de deviner ce que pourrait être cette « voie originale ».

En l’état actuel des choses, les « offres » n’existent pas. Le président français, Nicolas Sarkozy, a d’ailleurs oeuvré, alors qu’il n’était que ministre de l’Intérieur, à se faire une image en insistant sur le refus de présenter des excuses pour les crimes coloniaux. « On ne peut pas demander aux fils de s’excuser des fautes de leurs pères », avait-il déclaré.

et plus loin..

Si pour la glorification du fait colonial, la chose est entendue, le refus de s’en remettre aux historiens et aux sociétés civiles signifie que le contentieux est d’ordre politique et doit être traité au niveau des deux Etats.

A lire sur EL ANNABI.

Voir en ligne : Algérie : « Une voie originale » pour tourner « la page noire »

Navigation

Brèves Toutes les brèves