Les Harraga Articles EXPRESS

, popularité : 26%

par Christian René Pacaud

Les Harraga

Les Harraga ( ceux qui brûlent leurs papiers ) . 14OOO mosquées algériennes devaient lancer l’an dernier une fatwa en direction de cette jeunesse , qui tentent par tous les moyens de gagner l’Europe , leur disant qu’ils mettaient leurs vies en danger , et que cela pouvait se rapprocher du suicide complétement interdit par l’Islam .

Les autorités religieuses algériennes , leur promettant à ceux qui avaient charges de famille un diplôme et des compétences professionnelles une partie de la zakat pour créer des micro – entreprises et une partie de la zakat aux nécessiteux .

Quid .

Il n’est pas tout a fait exact de dire que l’islamisation s’est faite toujours par la force ( pour le Monde arabe , oui dans la plupart des cas ) . Les Chaféites ( une des quatre écoles Sunnites , avec les Hanbalites , Hanéfites , Malikites ou Malékites ) présent dans l’Asie du Sud – est ( Indonésie , Malaisie etc… )se sont convertis spontanément , ou presque , à l’Islam en observant ces marchands arabes irréprochables . D’abord certains Rois , princes , puis le Peuple probablement devant la menace portuguaise .

Ce qui donne de nos jours pour l’Indonésie peuplé à 88 % de musulmans , , 5 % de protestants , le reste juifs , chrétiens de l’église catholique et apostolique romaine , et chrétiens orthodoxes ) .

La Shari’ah n’est pas appliquée et aucune référence islamique ne ressort dans la Constitution , le Peuple indonésien ayant gardé ses valeurs ancestrales . Pendant les élections les musulmans , non intégristes et ne demandant en aucune façon l’application de la Loi de Dieu , ne recueille pas plus de 23 % des voix , encore une fois l’Indonésie étant très attachée a ses coutumes ancestrales et à son histoire .Le rejet de l’islam radical , vient des musulmans eux - mêmes . On peut dire qu’il s’agit d’un Islam personnel , attachée à la théologie des versets de La Mecque et ne faisant aucune référence aux versets normatifs de Médine .

La Malaisie est un cas à part qui déclare dans son article onze que la liberté de culte est un des fondements de l’Islam . La Constitution est d’ordre islamique .

L’ethnie malaise ( 55 % dela population ) est considérée à tort ou a raison comme musulmane , tant et si bien que de plus en plus de Malais musulmans , ne voulant pas avoir affaire aux Tribunaux de Chari’ah demandent aux autorités de ne pas mentionner sur leur carte d’identité la mention musulmane

Etant obligé de passer devant les tribunaux islamiques , puisque Malais et donc musulman , personne jusqu’à présent n’a obtenu gain de cause , si ce n’est le cas d’une personne décédée .

L’article onze ( liberté religieuse ) n’est jamais appliqué . Le retour de la religion la plus haute ( l’Islam ) aux religions inférieures est interdit de fait par les tribunaux islamiques , qui peuvent envoyer les contrevenants directement en prison .

Serein .

Navigation

Brèves Toutes les brèves