Le cinq décembre 2008 à PIOLENC

, par  Jean Claude THIODET , popularité : 35%

Ce 5 décembre à 11 heures 30, Monsieur Louis DRIEY, maire de PIOLENC (Vaucluse) et son conseil municipal ont commémoré les victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats de Tunisie et du Maroc.

Après une brève allocution de monsieur le maire, monsieur Jean GUILLAUMIN, correspondant défense de la mairie a prononce le discours suivant :

Monsieur jean GUILLAUMIN

Le président de la république, Jacques CHIRAC a institué une journée nationale d’hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et le la Tunisie.

Le décret publié au journal officiel du 28 septembre 2003 fixe sa célébration au 5 décembre de chaque année.

Il est désormais établi que la seule journée du 5 décembre a une valeur officielle : les autres cérémonies que les associations pourraient continuer à organiser en relation avec la guerre d’Algérie conservent leur statut associatif.

Davantage, sans doute que d’autres conflits, la guerre d’Algérie occupe une place particulière dans notre histoire nationale et dans notre mémoire collective.

En ce jour, honorons tous ceux qui sont morts pour la France en Afrique du Nord.

Militaires de carrière, Appelés et Rappelés, Membres des formations supplétives et assimilés membres des forces de l’ordre.

Ils méritent notre respect et notre profonde gratitude .

Associons à cet hommage les victimes civiles et les disparus.

Pensons en cet instant à toutes les familles endeuillées et meurtries par cette tragédie

LA NATION ne les oubliera JAMAIS

Navigation

Brèves Toutes les brèves