Le Cinq Décembre

, par  Jean Claude THIODET , popularité : 40%

A l’occasion du 5 Décembre de nombreuses manifestations ont eu lieu à travers la France.

Mais surtout, à PARIS, Quai BRANLY une foule importante composée de personnalités, de corps de troupe, de famille de victimes : Les enfants de Harkis venus du 93 arboraient des T Shirts marqués du logo des officiers de réserve et des réservistes de la Seine Saint Denis encadrés par des militaires

A cette occasion le ministre des anciens combattants, Hubert FALCO devait prononcer une importante allocution au cours de laquelle il annonçait que les victimes de la fusillade du 26 mars bénéficieraient désormais du statut de MORTS POUR LA FRANCE, ainsi que toutes les victimes civiles(?) de la guerre d’Algérie.

Le Ministre décora plusieurs anciens combattants

et la musique de la garde nationale joua la MARSEILLAISE :

une gerbe fut déposée au pied de la Stèle portant les dates du 1er novembre 1954 et du 2 juilet1962

On a pu voir dans la foule nombreuse de nombreux drapeaux
, les dirigeants et membres des associations nationales

Madame Andrée MONTERO, ancienne présidente nationale du Cercle Algérianiste, dont le mari et le frère furent enlevés le 5 juillet1962 à ORAN.

Le hasard fait que l’on aperçoit sur la même photo Andrée MONTERO avec à coté d’elle Jean François GAVOURY et derrière eux un de nos amis, couvert de son béret rouge.

Il nous faut rendre hommage à madame Nicole FERRANDI dont le combat sans relâche est aujourd’hui couronné d’un certain succès.

voir le site officiel de la manifestation

voir le site du 26 mars

Navigation

Brèves Toutes les brèves