ECHEC ET MAT A BAMAKO

, par  Danièle LOPEZ , popularité : 30%

Le vendredi à Bamako c’est pas le jour des mariages !

A l’issue des deux jours de travaux , la 7e session du comité Franco-Malien sur les migrations a échoué sur les accords relatifs à la « ré-admission des immigrés irréguliers ».

Le président de ce comité, Bassirou Diarra , conseiller à la présidence Malienne, a déclaré , je cite :

« Nous avons expliqué à la partie française que, pour le moment, nous ne sommes pas disposés à discuter (desdits accords).

Nous refusons d’en parler, à plus forte raison de signer un document !

C’est un sujet compliqué. La France procède déjà chaque jour à l’expulsion de Maliens en situation irrégulière (sur son sol). Maintenant, nous demander de créer un cadre règlementaire pour ces expulsions, c’est non ! ».

Pourtant la demande de la France n’est pas très compliquée ! Elle souhaiterait simplement un allègement des formalités pour le retour « chez eux » des immigrés irréguliers …

Lors de la cérémonie de clôture de la session , le ministre de l’extérieur Oumar Dicko et la ministre française déléguée à la Coopération, Brigitte Girardin, en visite à Bamako , ne se sont pas prononcés sur ce sujet.

ECHEC …

La ministre française devrait néanmoins avant son départ , avoir signé avec le ministre des Affaires étrangères, Moctar Ouane, deux conventions d’un montant total de 23,5 millions d’euros.

La première convention, d’un montant de 22 millions d’euros , concernerait une aide budgétaire de la France au gouvernement malien pour la période 2006-2008.

La seconde convention, concernerait quant à elle, une "aide exceptionnelle" de la France destinée à appuyer le développement dans les régions du nord du Mali .

Mme Girardin, quittera le Mali après avoir été reçue par le président Amadou Toumani Touré.

ET MAT …

Suggestion : récupérer le montant de l’aide pour les charters !!

Navigation

Brèves Toutes les brèves