Le racket socialiste. Quand n’aime pas, on ne compte pas !!!

, par  Jean Claude THIODET , popularité : 87%

Ce texte reçu par mail fait allusion au nombre incroyable d’amendements régulièrement demandés par l’opposition lors des séances du parlement.

Le savez-vous.

Un séance après minuit coûte environ 35.000 euros aux contribuables.

La démocratie n’a pas de prix, la bêtise de la gauche, OUI !
Vous comprenez pourquoi, ils ont posé X fois la même question, tout simple pour racketter le peuple de France.

Ce sont des spécialistes :

Rappel du projet de loi relatif à l’énergie, si on avait compté cinq minutes de discussions par amendement et que chaque amendement déposé avait été défendu, les quelque 137.000 amendements auraient exigé 11.100 heures de débats, soit 560 jours 24 heures sur 24, ou 8 ans de séance, au rythme habituel de travail à l’Assemblée.

Certains « beugleurs » étaient favorables à 24 heures sur 24. Leur retraite était assurée…………..

L’alourdissement de la dépense publique ils connaissent !!(CF. la gestion des régions)

Messieurs et Mesdames de la gauche, vous les spécialistes de l’inutilité, ce n’est pas ça la démocratie, . Arrêtez d’être lamentables. Vous oubliez que la majorité a été élue par les Français.

Navigation