[]

J. TORRES vs LDH

, par  MORA , popularité : 24%

Notre ami Jacques semble fâché avec la publication directe ou les Fax, nous publions donc, un de ses mails.

Jacques TORRES Le 24/03/2008. 50480 CARQUEBUT

Tous ! Tous !

C’étaient tous des ‘’O.A.S.’’ (Organisation Armée Secrète, pro Algérie Française)

C’étaient tous des ‘’F.L.N.’’ (Front de Libération Nationale, indépendantiste algérien)

Depuis près d’un demi-siècle (!), on entend répéter ces poncifs imbéciles que reprennent ardemment et incontinent les gens de la Ligue des Droits de l‘Homme, et particulièrement ceux de TOULON.

Dernièrement a eu lieu l’inauguration, à PERPIGNAN, du Mur des Disparus en Algérie qui accueille les 2 618 noms de personnes civiles disparues et recensées officiellement par les organismes gouvernementaux.

De fait, il y en a 2 619 car un des inscrits a été porté par erreur sur la liste officielle… D’où un pataquès avec demande d’indemnisation car le faux disparu, aujourd’hui décédé, aurait, selon sa famille, été mortifié de figurer ‘’avec des combattants de l’O.A.S.’’, lui qui était ’’de l’autre bord’’…

Voilà un magnifique exemple de l’amalgame sordide et lâche que font les irréductibles ennemis des Français d’Algérie !

« Tous les Français d’Algérie étaient des ‘’O.A.S.’’ ».

Les manifestants du 26 mars devaient tous avoir un couteau entre les dents, une mitraillette à la main avec des pistolets à la ceinture et des grenades et des bombes dans les poches… Et ils étaient tous capitalistes, bien sûr !

Cela peut d’ailleurs se constater sur les photos prises sur le vif…

Tous les civils, les femmes et les enfants tués, égorgés, violés, enlevés sans laisser de traces étaient, eux aussi, de l’O.A.S. même si celle-ci n’a vu le jour qu’en Février 61, suite aux exactions des bandits gaullistes.

Non, tous les Français d’Algérie, tous les juifs d’Algérie, tous les européens d’Algérie n’étaient pas ‘’de l’O.A.S.’’ !

Si cela avait été le cas, la révolte des généraux d’avril 61 aurait réussi. Ce ne sont pas les quelques pauvres types parisiens, rameutés par Michou la Colère et les partis gauchisants qui auraient pu nous arrêter ! Malheureusement, il y a eu une majorité d’attentistes et de frileux qui ne se sont pas mouillés dans la résistance aux exactions des godillots gaullistes, des polices parallèles, des barbouzes de BITTERLIN et autres GITS…

Bien sûr, on enregistre parmi les nôtres, comme à la Libération de 1944 en France et, de façon similaire en Algérie, après son indépendance, d’innombrables candidatures à la qualité de ‘’résistant’’, maintenant que les témoins potentiels ont disparu…

Bref, si l’O.A.S. avait été plus nombreuse et moins divisée, les choses ne se seraient pas passées de la façon que nous savons…

Cela, les ‘’intellos’’ de la LDH - puisqu’ils sont parfaitement documentés - ne peuvent l’ignorer. Est-il besoin de demander pourquoi ils n’ont pas l’honnêteté intellectuelle d’en tenir compte ? « Qui veut noyer son chien… »


Tous les ‘’Arabes’’ étaient des ‘’F.L.N.’’

Une autre fable que ces gens-là propagent : tous les F.S.N.A. (Français de Souche Nord-Africaine) étaient ‘’F.L.N.’’ ! Cela explique pourquoi il y avait dix fois plus de soldats F.S.N.A. dans l’armée Française que dans l’A.L.N. (Armée de Libération Nationale algérienne)

Cela explique les milliers de Messalistes (Partisans de Messali HADJ, Mouvement Nationaliste Algérien) égorgés.

Cela explique aussi les dizaines de milliers de F.S.N.A. francophiles massacrés : harkis, mokhaznis, supplétifs, gardes-champêtres ou forestiers, fonctionnaires, anciens combattants français…

Cela explique enfin les milliers de réfugiés et d’expatriés qui se pressent actuellement encore en France.

Si tous les Algériens avaient été ‘’F.L.N.‘’, les habitants de l’Algérie Française auraient-ils pu cohabiter pendant 132 ans ?

Est-il décent de perpétuer des contrevérités si grossières ?

Est-il honnête de ne présenter qu’une face de la médaille ?

Pourtant, il en est parmi les rapatriés df’Algérie qui ont rejoint des courants de pensée à l’opposé de celui de la majorité de leurs compatriotes.

On peut citer en exemple (à ne pas suivre…) l’ineffable STORA… figure de proue des révisionnistes trotskystes.

Est-il possible que ces gens-là n’aient pas le respect de la vérité, de ce qu’ils ont pu voir sur place ou qu’ils ont pu apprendre par la suite ? On peut le craindre, en effet.

Certes, chacun a sa propre vision de cette guerre fratricide, certes le conditionnement des idées intervient, mais au-delà, il est des faits patents qui doivent être mis au-dessus des idéologies sectaires et orientées.

Des ‘’historiens’’ qui se comportent de cette façon partisane et malhonnête à propos de ce drame humain peuvent-ils être crédibles lorsqu’ils abordent d’autres sujets ?

[bleu marine]
Non, tous les Français d’Algérie n’étaient pas des ‘’O.A.S.’’

Non, tous les Algériens de Souche Nord-Africaine n’étaient pas des ‘’F.L.N.’’ ![/bleu marine]

- Les Français d’Algérie vont-ils encore longtemps tolérer ces mensonges éhontés ?

- A quand une réaction proportionnée à l’injure subie et renouvelée ?

Tchao !

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !! Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)