[]

HATTAB PACHA s’exprime : Marignane et courriers divers

, par  MORA , popularité : 22%

La stèle de Marignane a été démontée pendant la nuit... C’est pendant la nuit que se perpétrent les actions les plus viles, les plus lâches et les plus honteuses.

Il s’agit bien là d’une profanation qui recouvre toutes celles que nous avons déjà subies, en France et en Algérie...

Il fut un temps où l’union sacrée avait une signification pour notre communauté, où nous avions le courage de défendre nos droits humains, où nous savions et nous pouvions faire face à cette haine inextinguible qui nous poursuit sans relâche, et si nous nous posions la question de savoir pourquoi elle perdure, nous trouverions immédiatemment la réponse : c’est grâce à la veulerie de certains des nôtres !

Notre ami Alain Algudo a écrit ce matin que, devant l’outrage de Marignane, l’ensemble des membres du Haut Conseil des Rapatriés devrait collectivement claquer la porte, et que s’ils ne le faisaient pas, cela s’appelerait TRAHISON.

Je soutiens cette proposition.

Immédiatemment, M. Bernard Coll a pris le contrepied, avec des arguments de bâteleur, et ce qui me désole le plus, c’est que certains de nos amis se sont empressés de diffuser son message ...

Claquer la porte, pour M. Coll, cela signifie "refus de responsabilités" !

Quelles responsabilités ? Le HCR n’en a aucune, et il peut toujours siéger, protester du bout des lèvres même - ceci pour les plus courageux - il ne sert à rien d’autre qu’à être le paillasson d’une prétendue démocratie qui n’en est pas une... Pourquoi s’attacher à une telle mascarade ?

Je vais finir par croire que certains y trouvent leur compte, honneurs, célébrité, prébendes, ou quoi d’autre ?

Le HCR est un élément non seulement inutile et muet, mais aussi paralysant pour notre communauté...

"Il faut se battre sur place", dit aussi M. Coll, mais se battre avec quoi ?

Un fleuret moucheté pour ne pas risquer d’endommager les breloques de toutes sortes distribuées aux éminents membres de ce "prestigieux" Conseil.... d’Etat, comme on distribue des images aux enfants sages ?

Il semble, dans cette France égarée, que le bon moyen de se faire entendre soit tout autre... D’autres communautés que la nôtre savent très bien faire parler d’elles en déclenchant quelques bonnes émeutes, ou en brûlant, bon an, mal an, quelques dizaines de milliers de voitures !...

Je ne demande pas à mes compatriotes de les imiter, mais je suis logique, les motions déposées ne reçoivent jamais de réponse, les membres du HCR continuent à courber le dos, notre stèle de Marignane vient d’être profanée et détruite, et, après ce désastre, nous pourrions vivre encore, avec ce poignard dans le coeur, au temps des courbettes et des ronds de jambes ?

Les hommes politiques qui dirigent actuellement la France, sont les héritiers d’un criminel d’Etat, Charles De Gaulle, traître à la Nation, et ils sont prêts à tout pour cacher ses actes infamants.

Il nous appartient, à nous qui en portons les stigmates dans notre coeur et dans notre chair, de les faire connaître au plus grand nombre, c’est le seul combat qui vaille, et c’est pour cela "qu’il faut se battre", non pas sur la place du HCR, mais auprès de la population métropolitaine, et je compte sur vous tous pour m’aider à le faire...

Si les membres du HCR sont asservis au point de ne pas trouver le chemin de la raison et de la porte pour la claquer aux nez de ceux qui laissent se multiplier ces actes infamants à notre égard, alors oui, nous ressentirons leur attitude comme une trahison, non seulement envers nous, mais aussi envers les combattants qui ont sacrifié leurs vies pour éviter un génocide qui restera, à jamais, la honte de la France !

Joseph HATTAB-PACHA

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !! Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)