Guevara, Pahlavi, Saddam, Ben Ali, el-Assad, Khadafi, Ben Laden… Et après ?

, par  Jean Claude THIODET , popularité : 47%

9 octobre 1967 :

En Bolivie, deux officiers de renseignement américains et trois agents de la CIA aident en sous-main les militaires de l’Armée locale à organiser l’exécution sommaire du guérillero argentin Ernesto Che Guevara, puis à maquiller sa dépouille pour faire croire à une mort “accidentelle” au combat, les armes à la main… Le corps du “Che”, mi-nu, criblé de balles, sera exposé plusieurs jours de suite à Valle Grande, pour l’édification du peuple bolivien.

16 janvier 1979 :

Le président américain Jimmy Carter interdit de séjour sur le sol et dans les hôpitaux américains son ex-allié occidental, Mohammad Reza Pahlavi. Rappelons que le Shah d’Iran, principalement coupable d’avoir sorti son pays de l’illettrisme et de la Loi du Talion, avait été installé au pouvoir à Téhéran vingt-cinq ans plus tôt avec le soutien actif de la CIA.

13 décembre 2003 :

Les forces d’Occupation américaines en Irak arrêtent le président déchu Saddam Hussein, armé, financé et soutenu par le Pentagone pendant toute la durée de la guerre Iran-Irak (1980-1988), avant de le livrer à la justice expéditive des tribunaux révolutionnaires aux fins de pendaison.

15 janvier 2011 :

Le président Obama se félicite chaudement de la chute du “dictateur” tunisien Zine el-Abidine Ben Ali, ancien agent de la CIA formé à la Senior Intelligence School de Fort Holabird, puis président à vie de ce qui fut longtemps la meilleure base arrière de la CIA et de l’OTAN en Afrique du Nord.

17 janvier - 30 avril 2011 :

La CIA finance et encourage discrètement les émeutes dans les républiques islamistes du Proche et du Moyen-Orient, tandis que le Council on Foreign Relations demande le rappel des ambassadeurs américains de Damas et de Tripoli, et que les lobbyistes américains de l’ONU préparent des sanctions internationales contre les régimes ”dictatoriaux“ de Bachar el-Assad et du Colonel Khadafi.

2 mai 2011 :

Un commando des Forces Spéciales américaines exécute ou plutôt prétend sans preuves avoir exécuté dans une villa bourgeoise du Pakistan Oussama Ben Laden, création des services secrets du Pentagone et de la CIA contre l’Occupation de l’Armée Rouge en Afghanistan (1979-1989). Le corps (supposé) du dirigeant d’Al Quaeda est jeté en haute mer depuis le pont d’un porte-avion américain, avec de gros lestages, quelques heures après. Aucune photographie du cadavre ne sera publiée.

No comment.

Hugues Kéraly

Voir en ligne : http://www.sedcontra.fr

Navigation