Bravo, Amis Tunisiens transmis par mail par un correspondant anonyme

, par  Jean Claude THIODET , popularité : 79%

Amis Tunisiens, bravo !

Oui, vous avez su, de haute lutte, exiler le tyran qui oppressait votre pays.

Oui, vous avez su conquérir votre liberté.

Oui, nous les Français dont les ancêtres avaient déjà fait cela il y a quelques années, nous sommes admiratifs.

Admiratifs et un peu tristes car, évidemment, vous allez nous quitter afin de revenir chez vous pour profiter pleinement de cette conquête politique et économique et rebâtir une Tunisie grande et digne, juste et travailleuse, sociale et intègre qui ne sera donc pas calquée sur le modèle occidental.

N’aillez pas de serrement au cœur, nous comprenons vos priorités : les maigres RSA et autres CMU que nous pouvons vous octroyer ne sont que goutte d’eau par rapport à la manne qui vous attends.

Nous comprenons qu’ayant peut être un peu trop souffert de notre envahissante chrétienté, vous préfériez revenir dans une république laïque et libre, que vous aspiriez à occuper dorénavant des postes à hautes responsabilités, rémunérés en conséquence, que vous ayez plaisir à retrouver la douceur du climat Tunisien.

Bien sur, vous allez beaucoup nous manquer. Nous ne trouverons plus de prénom à consonance maghrébine à la lecture des faits divers, beaucoup de coutelleries vont fermer, les producteurs de moutons devront se reconvertir, SOS racisme, DAL et le MRAP vont mettre la clef sous la porte, les démineurs vont connaitre le chômage, les vagues de réduction d’effectif vont frapper les forces de l’ordre, les banlieues ne seront plus illuminées, de nuit, par les carcasses de voiture, le prix du café dans les bistrots va augmenter.

Mais nous supporterons tout cela.

Mieux, nous voulons aussi vous remercier : nous allons affréter le maximum de moyens de transports pour que le retour au pays se fasse dans les meilleures conditions possibles.

Et même que, si, dans un magnifique élan confessionnel vous arriviez à convaincre vos camarades Algériens et Marocains de faire de même, nous nous priverions pour vous aider à réussir, tous et sous les meilleurs délais, le retour dans votre chère patrie.

Allez sans vous retourner, n’ayez ni peur ni honte de nous abandonner dans une situation critique car, rappelez-vous, nous avons encore les Roumains !

PS : pour Noël, envoyez nous des dattes et du jasmin.

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)