Boumerdès : Les maquis de Chouicha toujours encerclés

, par  Ramdane Koubabi , popularité : 95%

L’opération de ratissage enclenchée par les forces de l’ANP dans les maquis de Chouicha, à 15 m à l’est de Boumerdès, boucle sa première semaine.
Le bilan de cette importante offensive militaire fait état de l’élimination de neuf terroristes et la récupération de plusieurs armes d’assaut et une importante quantité de médicaments.

Certaines sources parlent également de trois terroristes qui ont été blessés lors d’un accrochage qui s’est produit dans la nuit de mercredi à jeudi. Ils ont été transférés vers l’hôpital militaire de Aïn Naâdja à Alger. 

Ce vendredi, d’importants périmètres étaient encore encerclés par les soldats de l’ANP. Une épaisse fumée se dégageait des lieux des opérations. L’axe routier (RN24), longeant la forêt de Chouicha et qui relie Zemmouri à Cap Djenet, a été fermé par les militaires depuis l’après-midi d’avant-hier.

Les automobilistes faisaient un détour via la localité de Légata et Aïn El Hamra. De hauts responsables de la hiérarchie militaire se sont déplacés sur les lieux pour superviser les opérations et venir à bout des autres terroristes qui seraient toujours encerclés.

Cette opération a été menée suite aux informations ayant fait état de la tenue d’un important regroupement des acolytes de Droukdel dans la région. Les éléments de l’ex-GSPC s’y seraient donnés rendez-vous pour coordonner leurs actions et mener d’autres attaques contre les services de sécurité.

Les corps des terroristes mis hors d’état de nuire ont été transférés vers la morgue de l’hôpital de Thénia. Certains auraient même été identifiés. 

Voir en ligne : http://www.elwatan.com/actualite/bo...

Navigation