Tu m’étonnes qu’ils viennent ici ! Alger au top 10 des villes où il ne fait pas bon vivre

, par  MORA , popularité : 67%

Pour une fois, ce n’est pas un PN qui parle du gâchis algérien !!

SELON LE NOUVEAU CLASSEMENT PUBLIE PAR THE ECONOMIST
Alger au top 10 des villes où il ne fait pas bon vivre
Le rapport semestriel publié ce mardi par The Economist Intelligence Unit classe l’Algérie parmi le top 10 des villes où il ne fait surtout pas bon vivre. Parmi les 140 villes étudiées, Alger figure à la 136e place après Tripoli, déclassée à la 135e place, en raison de la grande instabilité que traverse le pays.
Mehdi Mehenni – Alger (Le Soir) – Cette enquête d’habitabilité se base sur plus de 30 facteurs qualitatifs et quantitatifs à travers cinq grandes catégories, à savoir la stabilité sociale et politique, l’accès aux soins médicaux de qualité, la culture et l’environnement, l’éducation et les infrastructures. Le classement est calculé sur la base de performances relatives à un certain nombre de points de données externes. Pour les facteurs quantitatifs, les catégories sont compilées et pondérées pour fournir une note globale de 1 à 100 où « 1 » est considéré comme intolérable et « 100 » comme idéal. Le classement « habitabilité » estime que toute ville avec un score de moins de « 50 », ses aspects de la vie sont pour la plupart très limités. Par catégories, Alger est notée à 50 en terme de stabilité, à 33,3 en terme de santé, à 35,2 en terme de culture et environnement, à 25 en terme d’éducation et à 41 en matière d’infrastructures. Ce qui donne une note de 38,7 en terme d’habitabilité globale. La capitale algérienne est ainsi classée parmi les villes où les conditions de vie sont très en deçà de la norme mondiale, voire parmi le top 10 des capitales où il ne fait surtout pas bon vivre. La Libye même en temps de trouble général, sa capitale occupe une meilleure place qu’Alger.

Voir en ligne : http://www.algeriesoir.com/algerie-...

Navigation