"Tuez les Juifs" : Le mufti de Jerusalem provoque un tollé et se réfugie derrière Mahomet

, par  Joachim Véliocas , popularité : 40%

Suite à l’appel au meurtre de la plus haute autorité religieuse de l’Autorité Palestinienne, le gouvernement israélien a décidé de réagir et accuse le mufti d’incitation au meurtre. Mais ce dernier se défend en rejetant la faute sur… Mahomet.

Lu dans le Jerusalem Post :

"Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a demandé dimanche au procureur général Yehuda Weinstein d’ouvrir une enquête sur le mufti de Jérusalem, le Cheikh Mohammad Hussein pour incitation au meurtre, après qu’il ait été filmé en train de citer un hadith, rapportant les propos du prophète musulman Mahomet, appellant les musulmans à génocider les Juifs.

“Ce sont des mots graves que le monde entier doit condamner”, a déclaré M. Netanyahu.

Répondant aux accusations d’incitation au meurtre, le Mufti de Jérusalem à nié sa responsabilité à la radio israélienne dimanche, disant qu’il citait simplement les textes islamiques. “Je ne peux pas changer le hadith”, a-t-il ajouté. [le hadith compile tous les propos de Mahomet tenus à ses contemporains, une sopurce de loi aussi importante que le coran]

Le Ministre israélien de l’Énergie Uzi Landau, prenant la parole lors de la réunion du cabinet à l’occasion de la Journée de internationale de l’Holocauste a noté, “Ca ne vient pas du Hamas, auquel nous sommes habitués, mais de la télévision de l’Autorité palestinienne et si ce n’est pas de l’antisémitisme, alors je ne sais pas ce que c’est. “

Le premier ministre Netanyahu, a déclaré ”Le peuple juif et le gouvernement israélien ont le droit, l’obligation et la capacité d’empêcher une nouvelle extermination du peuple juif ou des attaques contre leur pays”.

Source : Jerusalem Post

Voir en ligne : http://www.islamisation.fr/archive/...

Navigation

Brèves Toutes les brèves