Rassemblement -Ceux de Bougie et sa Région-

, par  Allezou...bIda , popularité : 22%

Comme chaque année, nous nous sommes retrouvés à Sète, dans le cadre du Lazaret, village vacances Cap de France. Voilà 42 ans maintenant que cette équipe (heu ce n’est plus la même !!!!, il y a eu du renouvellement) nous reçoit avec chaleur et convivialité mettant à notre dispositions ses installations (hébergement et restauration)

Le programme de cette rencontre se déroule classiquement avec une Assemblée Générale, ayant lieu le samedi après-midi (il y fut abordé le sujet du cimetière, j’en ferai un compte-rendu à destination des responsables de la rubrique), un diner (cette année paella !!!) et un bal animé par des groupes de grande qualité. Il sont encore vaillants "les vieux", ils dansent, ils chantent....
(ne nous fachons pas je nous traite de "vieux", car à une fille de P.N. venue sentir le souffle du pays et à qui l’on posa la question de sa présence parmi nous, celle-ci répondit : c’est mon terrain d’études : je suis archéologue... C’est dur la jeunesse, plus aucun respect... mais cette réflexion nous amusa beaucoup)

Le dimanche une messe est dite (par Christian Caruana, Prêtre de notre cru, c’est mon cousin !!!) avec recueillement pour nos morts et les anciens ayant quitté ce monde, dont cette année Jacques Augarde et Monsieur Alibelli, fondateur de l’association.

Évidemment un apéro : anisette et eau fraiche coulant à flot (mais non avec modération !!!) - merguez : certains se refusant à en manger et ne comprenant pas cet amour immodéré que nous avons pour cette saucisse rouge que nous nous refusions à goûter là-bas.. hé bien oui les goûts changent. N’oublions pas le concours de boules et la remise des prix pour les gagnants dans les différentes séries (c’est sérieux) et le repas dans les belles salles de restaurant.

Au début, les bougiottes sont sages, presque comme des images, le Président fait son discours, l’équipe l’entourant de toute son affection, nous écoutons religieusement, les membres de la direction du Lazaret nous souhaitent encore la bienvenue et les plats arrivent. Petit à petit l’ambiance change, les langues se délient, on s’interpelle d’une table à l’autre, un peu sourd, on se lève pour rejoindre l’interpellant, ça bouge, ça va, ça vient... et comme tous les ans : tu te souviens le professeur de math.... et les vacances à Tichy... et les parties de pêche... et... et... et...

Le soleil est toujours très généreux avec nous, nous permettant souvent de prendre le café sous les magnifiques arbres du parc et la noria recommence, d’un groupe à l’autre, on se cherche, on questionne et un tel... il est venu ? tu as des nouvelle d’une telle ? et tes parents comment vont-ils, et tes enfants ?. On s’embrasse, on pleure, on se tape dans le dos, l’accent chante, nous en avions perdu le souvenir : une réunion d’anciens...

Cette année j’eus la TRÈS agréable surprise d’être interpellée au sujet de Notre Journal (c’est vrai j’en fait la pub et gratuitement...) et des projets portés par ce médium, l’on me posa de nombreuses questions et N.J reçut de nombreux coups de chapeau (ma parole, j’vous jure, c’est la vérité). Je conseillais à tous ces enthousiastes de s’abonner et de nous soutenir dans les domaines qui nous préoccupent ; je repris la route heureuse car j’eus la possibilité de prendre un bain d’amitié et avec la satisfaction d’avoir entendu parler de Notre Journal.





(photo fournies par Rosine Vézinet et Gilbert Farrugia)

Navigation

Brèves Toutes les brèves