Quand l’école islamique Alif mobilisait son personnel devant l’hôtel de police de Toulouse

, par  Joachim Véliocas , popularité : 43%

Le 20 avril 2011, des dizaines de musulmans manifestaient sans autorisation devant l’hôtel de police de Toulouse afin de protester contre la verbalisation d’une de leurs étudiante sortant en niqab. Retour sur cet évènement qui démontre la difficulté d’application de la loi anti-niqab dans les zones islamiques en France. La France est accusée de "racisme" pour protéger les femmes d’un "bachage" intégral...

Voir en ligne : http://www.islamisation.fr/archive/...

Navigation

Brèves Toutes les brèves