PERPIGNAN : J-1 ou J-8 ?

, par  MORA , popularité : 46%

[!sommaire]

[(

Autres articles sur PERPIGNAN Municipales 2009

)]

NoteJournal, tout au long de ces quelques articles et sur le support particulier qu’est PERPIGNAN, a essayé de faire passer un message simple à nos compatriotes :

- dans de nombreuses villes et circonscriptions de la France, sans être majoritaire, le VOTE des PN peut infléchir très sérieusement les évènements.
- le système général des élections, est conçu pour "lisser" ces questions, ce qui est sans doute judicieux (?).

Cependant si l’on imagine concrètement qu’un vote PN puisse avoir un sens en lui même, il se retrouve très rapidement en dehors des logiques politiques courantes.

L’exemple de PERPIGNAN est édifiant à cet égard, même si évidemment, ce n’est pas le seul endroit.

En allant vers une certaine idée de la protection d’un patrimoine commun : le MUR, on va inévitablement choquer (voir + ) certains de nos compatriotes.

Bien entendu, il nous faut faire le tri :

- il y a ceux qui pour des raisons personnelles s’opposent aux créateurs du MUR, donc si on soutient le MUR, nous devenons des adversaires, des traitres aussi,
- il y a ceux qui politiquement ont pensé que NJ était un nouveau relais du FN et qui vivent cela comme une trahison (le mot est bien celui employé) et peut être même + des opposants !
- il y a ceux qui pensent que NJ doit rester un gentil agenda, publier quelques blagues et produire quelques bons forums où l’on peut râler facilement,
- il y a ceux qui pensent que protéger le patrimoine en se mêlant d’autre chose (élections) est totalement interdit et que les PN doivent rester en dehors de tout çà,
- il y a ceux, quand même, très très nombreux, qui approuvent cette OPERATION, même si vraiment ils n’ont pas l’habitude de prendre ce genre de posture...Hommage leur soit rendu !

En gros la logique du :

Si tu n’es pas avec moi, tu es contre moi !

- Position primitive s’il en est ! Qui n’est pas sans rappeler quelques mauvais souvenirs !

a cours et c’est regrettable, car cela éloigne nos compatriotes du principe d’actions en groupe et de façon concertée. Ce qui nous rassure un peu, c’est que notre proposition a énervé autant de nos amis que de nos ennemis, quand tout le monde vous tape dessus, cela signifie en général que vous avez fait le bon choix ! :-)) :-PB-)

Maintenant la parole est aux Perpignanaises et aux Perpignanais !

Seront-ils les pionniers d’une nouvelle logique pour notre Communauté ou resteront-ils dans les chemins déjà tracés ?

A demain et surtout Lundi pour la suite du feuilleton.

Navigation

Brèves Toutes les brèves