Laurent Joffrin (Libé) à propos du discours de Nicolas Sarkozy sur les musulmans

, par  SAFRAS , popularité : 43%

LAURENT JOFFRIN (directeur de publication de Libération) écrit à propos du discours de M. SARKOZY :

"Les musulmans font partie de la société française depuis très longtemps."

1) "Ils ont une mosquée à Paris, monument qui rehausse la capitale, depuis les années 1920."

Effectivement, la mosquée de style hispano-mauresque dont le minaret se dresse à 33 m de hauteur fut construite au lendemain de la 1ère guerre mondiale (1922-1926), soit il y a environ 85 ans

Sadek SELLAM, historien de l’Islam contemporain, fait remonter l’histoire des musulmans en France à 1895, il y a 115 ans

1 siècle environ, est-ce "très longtemps" ? Tout est relatif :

En France, la première mention historique d’une synagogue est faite par Grégoire de Tours lors de sa destruction à Clermont-Ferrand en 576

Les Juifs étaient si nombreux à Lyon au temps de Charlemagne (770-814) qu’ils avaient à la cour même de l’Empereur un protecteur nommé le "Maître des Juifs de Lyon"

Vers 1500 les juifs ont une synagogue à Metz

Au XVIIIème siècle, 4 synagogues furent construites à Carpentras, Cavaillon, l’Isle sur Sorgue et Avignon.

C’est en 1819 qu’est construite la première synagogue parisienne et la grande synagogue de Paris Victoire dont la façade mesure 36 m de hauteur fut construite entre 1867 et 1874

2) "L’armée française d’Italie pendant la guerre aurait été bien faible sans eux (les musulmans)."

En 1940, au cours des combats, l’Algérie a perdu 5 300 de ses fils dont 2 600 musulmans et 2700 non-musulmans (chrétiens et juifs)

Le 15 novembre 1942, la mobilisation générale est décrétée en Afrique du Nord : elle touchera de 1942 à 1945 173.000 Indigènes d’Afrique (2 % de la population indigène) et 168.000 Pieds-noirs (16 % de la population française d’origine) pour former la 1ère Armée française.

Il y aura 6.000 tués parmi les Indigènes musulmans (3,5%) et 10.000 parmi les Pied-noirs, juifs et chrétiens (6%) …

Les unités envoyées en 1ère ligne étaient en effet souvent composées de pieds-noirs

3) "La croissance des années 60 leur doit beaucoup aux musulmans)."

Une 1ère phase de forte émigration en 1946-1947 pour la reconstruction de la métropole après la guerre et du fait de la surpopulation en Algérie

Une 2ème phase effectivement de 1960 à 1966 s’explique par la crainte de la guerre puis du régime dictatorial mis en place en Algérie après l’Indépendance !

2 facteurs principaux contribuent à la croissance française des années 60 :

a) d’une part la plus grande stabilité politique, à l’intérieur comme à l’extérieur

b) d’autre part, l’ouverture des frontières, sur l’Europe notamment (mise en place du marché commun à partir de 1957

Comme quoi, on peut bien raconter tout et son contraire !

Voir en ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Grande...

Navigation

Brèves Toutes les brèves