L’archange Gabriel

, par  Cactus , popularité : 35%

Avant cette curiosité intense pour les Anges qui s’est traduite par le livre Enquête sur l’Existence des Anges Gardiens1, j’étais persuadé comme beaucoup d’entre-nous, que l’Ange Gabriel n’était apparu qu’à Marie de Nazareth, et que dans ce contexte il ne lui était pas venu à l’esprit de visiter et d’annoncer à d’autres personnages sur d’autres rivages, d’autres nouvelles toutes aussi importantes. Je pensais que son rôle de messager avait été limité exclusivement au périmètre « classique » du Christ.

Mais voilà, trahison, l’Archange Gabriel a égale­ment visité la Mésopotamie, Israël, la Nouvelle-Zélande et même l’Arabie Saoudite où il a dicté patiemment pendant 22 ans le Coran à Mahomet, sourate après sourate. On peut légitimement s’étonner que le messager mythique de la chrétienté ait pu commettre une telle infidélité. Si vous posez cette question à diverses personnalités ecclésiastiques, à un rabbin, ou tout simplement au curé de votre paroisse, vous découvrez très vite que leurs réponses, après une bonne minute de silence, commencent à tourner dans le vide, tout comme leurs neurones, non programmés pour traiter cette question. Au mieux, on obtient « les voies de Dieu sont impénétrables » ou incompréhensibles, suivant la confession, lorsque l’existence des Anges elle-même n’est pas remise en question. Dans le meilleur des cas, on vous dira que le Gabriel de Mahomet n’est pas le même que celui du Christ...

Et pourquoi ne serait-il pas le même ? Peut-on imaginer le célèbre Archange Gabriel permettre qu’un autre Ange déchu par définition commette une telle usurpation d’identité ? Impensable. Et d’abord que savons-nous réellement de lui ? Rien. Pourtant, plus de 2 millions de personnes sur cette terre portent son prénom. Si nous avons plus de commentaires et d’interprétations des textes bibliques que d’étoiles dans le ciel, à ce jour, il n’existe aucun livre détaillant l’oeuvre de cet Ange définitivement stratégique et politiquement incorrect, hormis celui-ci.

Voir en ligne : Gabriel ?

Navigation

Brèves Toutes les brèves