Kouchner et l’imposture du Kosovo “exemplaire” (Rioufol)

, par  Robin , popularité : 39%

Souvenez-vous : à la fin des années quatre-vingt-dix, la communauté internationale n’avait d’attendrissements que pour les Albanais du Kosovo, devenus démographiquement majoritaires dans cette vieille province serbe et orthodoxe.

Belgrade était accusée d’y mener des épurations ethniques contre les musulmans et de déshonorer le monde occidental. Ce dernier avait choisi de faire la guerre à la Serbie et de soutenir l’Armée de libération du Kosovo (UCK) afin d’y établir une société multiethnique et respectueuse des minorités. “L’indépendance, quel joli mot !” déclara même le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, dès que le Kosovo albanais décida de lui-même, en février 2008, de couper les ultimes liens avec la Serbie. Or, depuis, que voit-on ? Une succession d’horreurs, qui ne semblent pas émouvoir particulièrement ceux qui savaient si bien accabler les Serbes. [...]

Le Figaro

Voir en ligne : http://www.fdesouche.com/170008-der...

Navigation

Brèves Toutes les brèves