A nouvelle année, nouvelle idée

, par  Allezou...bIda , popularité : 24%

05 janvier 2010 - France Inter - 7/10 - Revue de Presse de Bruno Duvic :

Quel est le premier geste de la journée pour beaucoup d’écoliers et collégiens japonais ? Eh bien, c’est de nettoyer collectivement les toilettes ! C’était une pratique courante dans le Japon militarisé d’avant la guerre... Elle avait disparu dans les années 80, époque de la prospérité du Japon... On faisait faire le ménage à des concierges ou des sociétés privées... Elle revient avec la crise... L’objectif serait d’enseigner l’humilité et l’esprit de groupe, très important dans la culture japonaise... Du coup, dans l’article du Figaro, on trouve cette phrase que je vous laisse méditer : "nettoyer les toilettes, polit nos esprits".

Comment réagiriez-vous, vous lecteurs de Notre Journal, parents ou grands-parents de bambins en âge d’apprendre à lire, si l’on mettait une balayette entre les mains de vos chères têtes blondes pour la corvée de "chiottes" dès leur arrivée dans la salle de classe ?

Penseriez-vous que cette école de la vie est un bon apprentissage, que c’est là une façon de réduire le budget de fonctionnement de l’école (les techniciens de surface non "utilisés" iraient grossir le lot de chômeurs : réfléchissons sainement), organiseriez-vous une votation afin de supprimer cette contrainte dégradante pour vos petits, futurs élites de notre belle France, mobiliseriez-vous les fédérations de parents d’élèves afin qu’elles organisent une grande manifestation, banderoles au vent sur lesquelles ont lirait "aux chiottes les corvées" et en tête de laquelle nous verrions les écoliers brandir l’infamant outil de leur torture ?

Nous attendons vos réactions.

Mais décidément nous voyons dans cette "information" que les peuples du monde n’ont pas, mais vraiment pas, les mêmes valeurs.

Navigation

Brèves Toutes les brèves