[]

Sérieux s’abstenir ...

, par  TOTO , popularité : 27%

<< Selon le vieux principe NAVAJO, il n’y a pas de fumées sans feu... >>

... Tu parles Charles !!!!!!

Là le NAVAJO déconne à plein tube ... depuis cette époque l’homme sait depuis longtemps faire de la fumée sans feu !

Voir le procès Clairstream ... l’écran de fumée est si opaque que même les juges cherchent leur chemin ...

Pourtant les témoins et les accusateurs se sont bien gardés de faire feu de tous bois ...
Et en toute logique, avec un nom comme ça, on aurait du y voir clair ... il n’en a rien été ... enfin bon !!

En cherchant bien on devrait trouver aussi de bons exemples de feu sans fumée ... comme le feu au c ...

Vraiment y ont tout faux ... les NAVAJOS ! ... Vive les ALGONQUINS !

*" Qu’est-ce qui sort de la cheminée ...? ... la fumée ...? No : le père Noel ..." *

C’était la minute sans feu ni flamme de TOTO

Serviteur .. M’sieur/ Dame

Le supplice ...

Une dame va renouveler son passeport.

Le fonctionnaire lui demande :

-Combien d’enfants avez vous ?

-10

-Et leur prénoms

-Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard et Bernard.

Ils s’appellent tous Bernard ??? Et, comment vous faites pour les appeler quand ils jouent tous dehors, par exemple ?

- Très simple, je crie Bernard et ils rentrent tous.

- Et si vous voulez qu’ils passent à table ?

- Pareil. Je crie Bernard et tous se mettent à table.

- Mais, et si vous voulez parler particulièrement avec l’un d’entre eux comment vous faites ?

-Ah ! dans ce cas là je l’appelle par son nom de famille ...

Surmenage ...

Attention à l’épidémie :

Attention : suite à une épidémie qui sévit depuis de longues années sur notre beau territoire français, la ’Maladie du Boulanger’ va certainement être reconnue maladie professionnelle.

Elle n’atteint que des individus de sexe masculin âgés de plus de 40 ans.

Elle se manifeste ainsi : la brioche augmente et la baguette diminue...

Nouveau taille-crayons offert par le Trésor Public ...

C’est un petit canard sur le lac, triste, en train de pleurer ...

Arrive un crocodile qui lui demande :

Hé, canard, pourquoi pleures-tu ?

Sniff, sniff, j’sais pas qui je suis, j’sais pas qui je suis...sniff, sniff...

He bien... t’es un canard, bien sûr, dit le crocodile, regarde, bec jaune, plumes, pattes, bref ça montre que t’es un canard quoi !

Chic alors, j’suis un canard ! Rétorque le canard tout content de savoir qui il est, et demande à son tour :

Dis, et toi, tu es quoi ?

Devine ! dit le crocodile.

Hum... dit le canard ... il passe la tête sous l’eau et dit : Pas de couilles, queue agitée, petits bras, grande gueule, veste en cuir... T’es Marseillais ?

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !! Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)