L’exemple à suivre : INGRID BETANCOURT

, par  MORA , popularité : 98%

A l’instar d’INGRID, qui réclame 6,5 millions de dollars pour préjudice subi, le tout à l’état colombien ...

Il est peut être temps d’opérer un sursaut en profondeur.

La France, notre pays de repli a fait des choses pour l’indemnisation !

Certes, mais et de très loin ces efforts sont insuffisants, rares sont ceux qui ont pu reconstituer leurs avoirs, petits ou grands.

Mais personne n’a obtenu la moindre réparation des préjudices moraux, en gros on a pour 0 % du préjudice moral et x% du dommage matériel subi. Et en plus il y a des gens qui continuent à nous haïr et à nous insulter.

Tout le monde s’accorde sur le fait que PN & Harkis sont des victimes historiques d’un processus de dupes !

Une affirmation unilatérale par la France, de la sécurité des européens, et, aucune garantie de celle ci, puis un exode du type "la valise ou le cercueil", régulièrement démontré par les fellaghas et les enlèvements et massacres divers, un acte de haute trahison à l’encontre des Harkis, soigneusement découpés en rondelles et pour d’autres l’obligation vitale de "tourner la veste"...

Bref, un gâchis épouvantable ...et inutile et improductif !

Le temps est sans doute venu de tourner la page et de prendre acte de tous les aspects de ce drame collectif !

A la limite la seule bénéficiaire, c’est la France, qui s’est retrouvée abreuvée d’un "sang neuf" dans sa société avec des personnes entreprenantes et ayant "tout à refaire".

Cette énergie colossale a revitalisé de nombreux secteurs et administrations en métropole !

De l’autre côté l’Algérie s’est retrouvée vidée de toute sa structure et le temps que les compétences puissent se mettre en place, la chape de plomb d’une idéologie rétrograde s’est installée, appauvrissant le pays de jour en jour.

Aujourd’hui à la veille du cinquantenaire, il est peut être temps pour les PN et Harkis de "retrousser les manches" et "poser la question autrement" !

__espaceur.png__

Cette idée est de plus en plus partagée, elle est cohérente !

Les PN et Harkis doivent s’adresser directement à l’Etat Algérien !

Après tout, la France a été reconnue comme responsable, au même titre que l’Algérie, par la Cour européenne ; mais hélas, leurs décisions ont été accompagnées d’une précision, qui a fait jurisprudence, même à l’ONU, c’est que ni la France, ni l’Algérie, n’ont été reconnue comme réellement responsables puisque dans l’incapacité matérielle de pouvoir mettre en œuvre les termes de leurs accords.

Il est donc illusoire de "revenir sur le passé" et d’établir des responsabilités, il s’agit d’une obligation de moyens et non d’une obligation de résultats !

Les algérois du 26 mars et les oranais du 5 juillet, en témoignent à jamais. Sans parler des milliers d’enlevés ou torturés....

Ce qu’il nous reste à faire, c’est donc constituer un groupe cohérent qui va discuter, aujourd’hui avec l’Etat Algérien.

Et de toutes façons, c’est la seule solution crédible !

L’Etat français ne peut pas "aller plus loin" pour nous ! il est empêtré dans des relations de pays à pays, qui ont leurs propres limites !

Il semblerait d’ailleurs qu’elles ont été atteintes !! ALORS ?

Alors, il faut agir autrement..... on en reparlera très vite !

Navigation