FACEBOOK : fin limier ?

, par  MORA , popularité : 20%

Information révélée par l’agence Reuters samedi 14 juillet, Facebook cherche les pédophiles parmi les membres de son réseau social. Si l’intention est louable, la méthodologie va rester discutable : en effet, toutes les conversations privées sont espionnées et analysées !

Tous les messages et discussions privées des membres sont passées au crible par un logiciel espion. Ainsi, des échanges suspects (informations trop personnelles échangées, différence d’âge entre les membres, conversations vulgaires, ...) sont repérés et signalés par le logiciel. Un employé de la compagnie est dès lors alerté et c’est ensuite un oeil "humain" qui va tenter d’identifier les vrais pédophiles des conversations un peu chaudes que certaines membres peuvent avoir entre eux.

D’après Facebook et l’agence Reuters, cela a permis d’alerter la police en Floride après qu’un homme d’une trentaine d’année avait donné rendez-vous à une fillette de 13 ans. Pour les dirigeants du réseau social, ce n’est pas une surveillance des conversations privées par des employés, l’intervention humaine doit réellement se limiter quand un risque a été détecté par le logiciel espion.

Voir en ligne : http://www.freenews.fr/spip.php?art...

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)