A propos de solidarité ... et de trahison.

, par  TOTO , popularité : 95%

<< mais les amis de NotreJournal seront-ils assez téméraires pour suivre M. Mora dans cette voie et, dans le même temps, répondre à son appel à la solidarité pécuniaire, c’est-à-dire au partage des conséquences d’infractions à la loi pénale dans la commission desquelles leur responsabilité n’est d’aucune manière en jeu ? >>
Mr Gavoury dixit ...

Et bien oui ... Monsieur Gavoury ... des lecteurs de NJ ont apporté, et apportent chaque jour un peu plus, leur contribution financière, leur soutien aux condamnés du journal, pour les aider à payer l’ardoise qui leur est infligée ... et parmi eux, non seulement des pieds-noirs, des fils de harkis ou des lecteurs algériens d’Algérie ... mais aussi de bons « patos » ... ‘bien de chez nous’ pourrait-on dire ... et même peut-être adhérents (allez savoir ?) ... à la Fnaca ... et qui, à titre tout à fait personnel, estiment excessives et disproportionnées les peines infligées à MM Thiodet et Mora ... eu égard au contexte historique auquel elles se rapportent.

Ce contexte, nous avons été nombreux ... très nombreux ... outre les pieds-noirs qui ont enduré l’insupportable pendant cette période ... à en subir les conséquences dramatiques.

La très lourde peine infligée à son auteur pour un mot maladroit prononcé « à chaud » dans une discussion de lecteur, et à son diffuseur pour l’avoir ignoré par inattention, nous semble à la fois si sévère et si dérisoire au regard de l’Histoire que nous nous sommes sentis concernés par cette affaire ... probablement dans un élan spontané de compassion.

L’homme est ainsi fait ... à chacun ses sentiments et ses faiblesses !

Ne vous en déplaise ...

C’est, sans doute, ce qui résulte d’une situation ubuesque vécue ensemble il y a plus de 50 ans ... situation qui a plongé les uns dans la désespérance la plus totale résultant d’une trahison d’Etat et a donné aux autres ce sentiment si profond d’avoir vécu l’absurde en étant délibérément pris pour des cons ... par ceux là même qui, aujourd’hui comme hier, veulent à toute force nous faire prendre des vessies pour des lanternes !

A titre d’excuse ou d’explication, il faut quand même préciser que, à cette époque, la trahison ... à l’instar d’Astérix pour la potion magique ... "on a baigné dedans quand on était petit " ... Qu’elle eut pour origine la politique, l’intérêt ou l’idéologie (ou les trois à la fois ... avec une préférence pour cette dernière ) la trahison fut utilisée et perpétuée, sans vergogne et sans risque, mais toujours à l’encontre de ceux qui se battaient sur le terrain ... par des tas de gens biens sous tous rapports ... décorés, et tout et tout ... par ceux là même qui, dans les meetings, vilipendaient notre action sous l’uniforme en nous traitant de fasciste .

Et ça ne s’est pas arrêté le 19 Mars 1962 ... paradoxalement et pour mémoire, il en fut de même en Algérie pour bon nombre de combattants des maquis de l’intérieur ( surtout les gradés, of course) qui furent eux aussi trahis durement par les idéologues marxistes planqués hors des frontières depuis des années et qui ont pris le pouvoir à leur retour de vacances, grâce à la connivence de l’Etat français, et dont le premier boulot fut d’éliminer ceux qui étaient au casse-pipe depuis plusieurs années ... puis d’assassiner, entre temps libre, harkis et supplétifs mis brutalement " en disponibilité" par qui vous savez ... une main devant, une main derrière.

Vous avez dit trahison ... ?

A propos ... c’est quand qu’on ouvre les archives nationales ?

" C’est de la confiance que naît la trahison .." proverbe arabe

Navigation

Brèves Toutes les brèves

  • Messages en UNE

    Vive la rentrée !!
    Devenez "promoteur" d’une projection de "La Valise ou le cercueil" ! (...)