TOULON : incivilités quotidiennes...

, par  anonyme , popularité : 34%

Ce qui suit est le récit de ce qui s’est passé hier soir pour une de mes amies dans une banlieue.
Des histoires comme celle-ci il y en a des milliers, mais étrangement personne ne songe à en parler, à raconter c’est ainsi qu’elles s’éteignent dans l’indifférence générale.

Je dois vous raconter ce qui est arrivé hier soir...
A 20h..20h30, je donnais un verre d’eau contenant le comprimé effervescent contre la douleur à Michel comme cela se produit trois fois par jour.
Il était dans son fauteuil face à la fenêtre de la salle à manger ..tout, tout prés...
D’un coup j’ai crû qu’un énorme coup de ballon venait de percuter le store, un bruit infernal, et une peur pas possible.
Je sors suivie de mon fils, et je vois un voisin, (maghrébin) qui me bombardait de bouteilles en plastique remplies d’eau !!!
Et là j’ai réalisé ce qui se serait passé si je n’avais pas été devant Michel pour le protéger, lui qui ne peut se mouvoir normalement…. : Il aurait pris la bouteille en pleine tête et vu la force avec laquelle elle a été lancée...je n’ose imaginer la suite.

Bref...Je lui ai demandé pourquoi il n’était pas enfermé chez les fous, car il faut l’être pour faire une chose pareille. Et pourquoi ???
Il sautait littéralement en l’air un vrai schizo en pleine crise.
Bref , finalement j’ai compris que quelqu’un avait balancé un mégot sur sa voiture et ça l’a rendu fou.
J’ai eu droit à : Sale putain de française, je vais n.....tes morts, je vais manger tes morts,, fais attention quand tu sors...Idem pour ma voisine en haut de chez moi...(je passe quelques mots tout aussi sympas que ceux qui précèdent, le vocabulaire d’usage nous le connaissons tous !)

Puis enfin menaces de mort contre mon fils que j’ai du empécher de descendre...
Il était seul, eux étaient plusieurs frères (la trentaine) la mère et le père...
Bon, je vais de ce pas porter plainte, j’ai gardé une bouteille, il y a ses empreintes dessus.
Hier soir les flics appelés m’ont raccroché au nez.
Elle est belle la france...
Et le père qui me dit : ici on est chez nous, grâce à Mitterand...
je lui ai dit qu’effectivement il pouvait le remercier...
Et quand je pense que des soit-disant pieds-noirs leur cirent les pompes !!!

Ce matin, j’arrive de chez les flics qui prenaient ça à la légére , pas moi car Michel était sur la trajectoire de la bouteille.
Ils voulaient que je ne fasse qu’une "main courante" et j’ai catégoriquement refusé !!!
j’ai demandé que ma plainte soit enregistrée et qu’elle suive son cours !!

Navigation

Brèves Toutes les brèves