Les nouvelles de la presse... pardon... de la pêche :

, par  DiaOulRu , popularité : 32%

Aujourd’hui samedi, nous sommes allé faire nos courses au marché d’Albi. Quelle merveille. Quelle belle réalisation de ce vieux lieu où on peut acheter ce qu’il y a de mieux à consommer dans ce Pays de la Cocagne.

Je retrouve mon copain le poissonnier qui a le courage de venir de Marseillan. Achat d’une douzaine d’huîtres du bassin de Taux avec treize à la douzaine au cas où l’une d’elles a échappé à la vigilance de la qualité.

Et puis soudain j’entend crier : « … achetez ce beau con… c’est de la Carla… ». J’ai du mal entendre car en m’approchant, la copine de mon copain avait crié comme une poissonnière de son état : « … achetez mon thon, c’est de l’incarnat de Méditerranée… ».

Ben oui, le meilleur, le thon rouge du large au delà de Sète dont il faut profiter car bientôt il n’y en aura plus, l‘espèce se raréfiant, meilleur que la bonite de l’Atlantique, tout au moins à mon goût. Plus loin à un autre étal : »… vous n’avez pas encore de ripounchoux (asperges sauvages qui si vous êtes sages je vous donnerai la recette miam-miam) - Mais ma p’tit dame, encore une quinzaine de jours, il y a gelé tous les matins… ça ne pousse pas… » et puis j’écoute amusé, après avoir acheté une paire de trous de nez, du museau de porc confit à la graisse et une oreille de cochon qui quand vous la dégustez le matin à neuf heures avec une bouteille de Gaillac devant vos lignes, à la pêche et que ça ne mord pas… on s’en moque, on est avec des copains..

..au casse croûte donc, c’est le pied… j’entend : « … les parisiens accordent beaucoup plus d’importance à cette histoire de mariage que nous. Ici on s’en fout, même si on ne parle que de ça… boudu la Carla, j’aimerai mieux l’avoir dans mon…

oui mais il en fait beaucoup trop avec… alors que sa politique ne donne aucun résultat… maquarelle, il a passé tout le mois de janvier avec elle en vacances… fan de chiche, il a quand même le droit de tomber amoureux non… ouai mais il affiche trop son fric,

il peut après s’être alloué son augmentation… il a promis des tas de choses et puis, que t’chif-fe (avé l’accent), comme Anne, tu ne vois rien venir… il embrasse tout le monde devant des caméras, fait bouger ses main comme les ceusses au delà des Alpilles, marche comme un canard élevé dans le Gers, tortille du coup comme s’il avait attrapé les poux de mes poules quand on les plume…en attendant on bosse un peu plus en travaillant un peu plus et nos charges augmentent du pareil au même, même un peu plus…

il devait mette le bordel dans le pays et en fin de compte, on ne voit rien venir… on s’est dit qu’un jeune allait tout changer et il est comme mon fils, ce fils de couillon, il préfère prendre un abonnement au RC Albi et admirer les premières lignes du Stade Toulousain que de repiquer les poireaux nouveaux chez nous, maraîchers à Lescure… heureusement que les Grands Pères sont là…

quoi les Grands Père… qu’est-ce qu’ils vous ont fait les Grands Père…

Hein ! Je disais qu’en tant que Grand Père j’ai le droit de faire goûter à mes Petits Fils qui viennent de Paris, de leur faire goûter un morceau de cœur salé avé des radis noirs en rondelle passés à la poêle comme du temps où je travaillais à la mine à Cagnac… t’es pas bien non ?

Vaudrait mieux leur faire goûter des oreillettes au sucre ou un bon morceau de fouace… ta fouace, il faut un demi litre de rosé pour l’avaler, comme ton aligot, ça colle aux boyaux… ha moi, c’est avec que j’ai collé le papier de notre salle à manger… je te dis qu’il a voulu être Maire, puis Président, il est Napoléon et bientôt il sera Charlemagne… d’ailleurs, t’as vu pour l’Europe ?

J’en avais assez entendu et pourtant, comme dit mon épouse qui proteste contre la vie qui devient si chère car les prix montent de semaine en semaine, ben moi, j’ai la vue qui baisse avec l’ouie qui baisse aussi de plus en plus contrairement aux prix à la consommation. Il va falloir que j’aille consulter chez Audi Carla… hein ? Ah oui… je me suis trompé, consulter un spécialiste chez Audika.

Je vais faire des envieux en remontant sur Paris mercredi prochain, certains vont me dire, il faisait bon à Albi, tu as eu beau temps. Je leur dirai : « Hé oui. J’ai Bruni hein ? » (Bof).

Navigation

Brèves Toutes les brèves