La thèse d’Abderahmen MOUMEN

, par  Jean Claude THIODET , popularité : 30%

Cette thèse est une étude exhaustive de l’état non seulement de la communauté HARKI mais plus généralement de l’ensemble des rapatriés. Commencée en 2000 et soutenue en 2006, cette thèse , comme celle d’Edwige GARNIER (elle est géographe) donne une idée historique encore tout à fait d’actualité de ce que nous sommes aujourd’hui.

Voici les conclusions de la thèse de Abderahmen MOUMEN :

Navigation