COMMUNIQUE DE PRESSE Avec quoi M. VAUZELLE finance-t-il sa campagne ?

, par  Jean Claude THIODET , popularité : 38%

Reçu par mail

Pour la deuxième fois en moins d’un mois, le député de Vaucluse et tête de liste UMP en PACA, Thierry MARIANI, a officiellement écrit au Président de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques pour s’étonner de la « la multiplication des manifestations « officielles » organisées, donc payées, par le Conseil régional en cette période de précampagne électorale ».

Prenant l’exemple des seules manifestations organisées en ce mois de décembre par l’exécutif régional, Thierry MARIANI a dit dans son courrier déplorer « que Monsieur VAUZELLE persiste dans cette voie et continue ainsi, quand il n’utilise pas l’Hôtel de Région, à déplacer le « barnum » du Conseil régional aux quatre coins de la Région, aux frais du contribuable ».

Après avoir cité la quinzaine de manifestations personnellement organisées par le Président sortant de la Région en décembre, Thierry MARIANI s’est notamment étonné que Monsieur VAUZELLE, élu depuis 12 ans, attende la veille des élections régionales pour se rendre compte de l’utilité d’organiser par exemple la « 1ère journée régionale de la logistique » ou encore le « 1er forum de synthèse de la concertation « eau et gouvernance »… .

Thierry MARIANI a par ailleurs précisé « qu’à l’image du Préfet de Région Michel SAPPIN, de nombreuses personnes s’étonnent d’ailleurs de la quantité de cartons d’invitations reçus ces dernières semaines de la part de Monsieur VAUZELLE ». L’explosion des frais de communication de la Région PACA trouve ici l’une de ses explications.

Il rappelle enfin par ailleurs que « le Code électoral interdit (article L 52-1 alinéa 2), dans les 6 mois précédant l’élection, toute campagne de promotion publicitaire de la gestion ou des réalisations des conseils régionaux » et se dit « certain que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques appréciera à leur juste valeur les libertés que prend Monsieur VAUZELLE avec la législation en violant ainsi ouvertement le Code électoral ».

Navigation

Brèves Toutes les brèves