YES WE CANNES - Hors la loi - suite

, par  La Rédaction , popularité : 88%

Depuis le scandale de la sélection de Cannes qui a vu porté aux nues, un film de propagande anti-française et pro Djihadiste (merci les banlieues !), un "front naturel" s’est constitué en opposition et en dénonciation du film HORS LA LOI.

S’il ne s’agissait que d’un film "comme un autre", cela irait !

Mais on s’aperçoit qu’il ne s’agit pas d’un bon film et qu’en + il véhicule plusieurs messages nauséabonds :

- des erreurs historiques manifestes et malgré les remaniements (plusieurs coupures !) le message est toujours là : DJIHAD à tous prix !

- une incitation à la haine anti blanc et au rejet de toutes les valeurs de notre pays,

à la limite s’il s’agissait d’un film d’opinion, pourquoi pas ?

Mais l’essentiel de ce navet est financé par de l’argent français... pour une sélection algérienne (au dernier moment)...

Ne pourraient-ils vendre un ou deux barils de pétrole pour financer leurs films de propagande ?

__espaceur.png__

Le lundi 20 septembre, à Marseille et le mercredi 22 dans tout la France des projections sont prévues.

Prenez contact avec les représentants locaux, pour soutenir les actions prévues et y participer ou bien pour vous déplacer.

Navigation