On ne peut juger que selon son capital de neurônes !

, par  MORA , popularité : 100%

... vu sur le NET ...

Le député PS Arnaud Montebourg a vivement critiqué, vendredi 20 août, des propos tenus la veille par la secrétaire d’Etat à la famille, Nadine Morano, sur les enfants Roms, accusant le gouvernement d’instaurer "une sorte de racisme officiel".

Paris a évoqué le chiffre de 700 Roms roumains et bulgares à renvoyer d’ici fin août.

Télézapping Expulsions de Roms : "Rien de nouveau sous le soleil"
Reportage Quelques jours de répit pour les Roms de Montreuil
Les faits Premières expulsions de Roms vers la Roumanie
Revue de presse La politique envers les Roms, nouvelle "manœuvre populiste" de Sarkozy
Les faits Bordeaux : les gens du voyage acceptent la proposition de la mairie
Les faits La Roumanie réclame "un programme d’intégration" européen pour les Roms
Renvoyer des Roms chez eux : une démarche dont, d’ordinaire, les Etats ne se vantent pas

Mme Morano "s’en prend aux enfants qui pratiquent la mendicité. Je dirais qu’un ministre a le devoir d’abord de préserver les enfants, surtout lorsqu’(il) est ministre de la famille", a déclaré M. Montebourg sur RTL. Jeudi, la secrétaire d’Etat avait notamment déclaré que les enfants ne devaient "pas servir d’alibi" aux Roms pour rester en France ou être utilisés pour "des trafics" ou "la mendicité".

"DÉSIGNER UN GROUPE À LA VINDICTE POPULAIRE COMME LA CAUSE DE NOS MALHEURS"

C’est un point de vue .....

Il est évident qu’il procède de la même logique de "dégonflés" qu’arbore majestueusement la GOCHE !

Il y a certes un danger à procéder par identification et mesures répressives !!

Çà tout le monde le sait !

Quelles solutions proposent-ils ces messieurs-dames pour régler le problème ?

Selon eux, qui prouvent tous les jours au niveau local, leur incapacité à gérer les vrais problèmes, il faudrait "trouver des palliatifs", distribuer encore du pognon pour les associations de malfaiteurs !

Plaindre toujours et tout le monde, comme si le fait d’habiter en France était une faute, un péché mortel qu’il faudrait payer ad vitam eternam !

A les écouter, il faudrait se faire avoir (pour rester poli) du matin au soir, au prétexte que personne n’est responsable de l’endroit où il nait !

Mais quand on nait quelque part, on peut peut être aussi s’occuper de ce qu’il s’y passe ? non ?

Cela n’est certes pas toujours facile et quelquefois les obstacles sont énormes, voire infranchissables !

La seule solution serait donc l’exil ?

Si une société va mal, il y a de multiples raisons ! Que l’on ait des points de vues différents, est sain, mais que toujours les mêmes tordus s’élèvent contre tout ce qui peut un peu améliorer les choses, devient maintenant grotesque et carrément anti français et anti républicain !

__espaceur.png__

D’ailleurs même la ROUMANIE rejette les ROMS et pourtant !

Il y a donc des raisons de NON intégration sociale de ces populations ! Bien sûr il faut faire très attention avec cela ! çà pique, c’est dangereux et peut devenir glissant !

Mais doit-on renoncer devant les difficultés et continuer à subir, les vols, la mendicité, l’agression verbale et la déchéance qui met les enfants dans la rue....?

Ne pas être injuste OUI, être CO... NON !

__espaceur.png__

Ceci dit, il faut bien reconnaitre que les amalgames vont vite ! Trop vite !

Il y a les gens du voyage, comme on dit, qui s’excluent eux mêmes de la société dans laquelle ils vivent ... Est-ce grave ?

Non parce que la liberté doit exister, mais OUI parce qu’on est en droit de se demander comment ils vivent ? De quoi vivent-ils ?

Dans l’absolu, cela les concerne, mais dans la pratique qui payent quoi ? Est-il normal qu’un salarié soit emprisonné dans un espace fiscal étriqué et que d’autres s’en fichent ?

La solidarité est-elle un vain mot ?

La France souffre de crispations, comment en sortir ?

C’est donc une question beaucoup plus vaste que celle abordé par nos intellos de broussailles !!

Les problèmes sont graves, ne pas les poser, un par un, reviendrait à ne jamais tenter de les résoudre ! Et donc d’aller encore plus vers le gouffre !

Et comme disait notre "ami" :

"Nous sommes au bord du gouffre et nous allons faire un grand pas en avant !"

Voir en ligne : Arnaud Montebourg dénonce le "racisme officiel" du gouvernement

Navigation