Hamas - Israël - Guerre et Médias

, par  MORA , popularité : 45%

par Marie Noëlle Escoffier

Hamas - Israël - Guerre, Médias et la population de là-bas ou d’ici

- L’armée israélienne a montré, dimanche 11 janvier, des images d’un détonateur et d’un système d’explosifs complexe dans une école et un zoo de Gaza. La diffusion de ces images fait suite à la polémique née après les tirs israéliens contre une école de l’ONU la semaine dernière, en riposte, selon Jérusalem, à des tirs du Hamas depuis cet établissement. Le Monde Vidéo

- Pour le Hamas, "la victoire est désormais plus proche que jamais" "Nous affirmons à notre peuple que la victoire est désormais plus proche que jamais. L’ennemi tergiverse et ne sait pas comment faire face à votre résistance légendaire", a répliqué dans un communiqué le porte-parole du gouvernement islamiste Taher Al-Nounou.

Le Hamas "se rapproche de la victoire" a renchéri le Premier ministre du gouvernement islamiste à Gaza, Ismaïl Haniyeh, lors d’une intervention télévisée : Le Monde.fr - Le Hamas a riposté à la diffusion de vidéos de l’armée israélienne sur YouTube en lançant son propre site de partage d’images. Avec PalTube, dont le serveur est situé à Moscou, l’organisation islamiste veut exposer les "massacres" de l’Etat hébreu à Gaza et y dénonce un "holocauste sioniste". PalTube, la nouvelle arme du Hamas sur le Net Les vidéos font l’apologie du martyre et des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas.

La page d’accueil du site est sans ambiguïté : une bannière frappée de photographies d’une vieille femme pleurant et des corps ensanglantés d’enfants. On peut également y regarder en direct la chaîne Al-Qods, liée au Hamas et sise à Beyrouth. "L’ennemi sera défait et battra en retraite", clame un des slogans du site, qui fonctionne sur le même principe que YouTube, et sur lequel les internautes peuvent regarder ou poster des vidéos. Dans l’une d’elle, un membre du Hamas lit son testament avant d’aller combattre à Gaza."Je suis, si Dieu le veut, le martyr Abdel Karim Said Wahba de la ville de Lod, habitant du camp de réfugiés de Nousseirat", dans le centre de la bande de Gaza, dit-il, en exhibant un lance-roquettes antichars et un fusil d’assaut, devant un drapeau de son mouvement. "Mon père, ne sois pas triste pour moi parce que tu m’as envoyé comme ambassadeur au paradis. Père, mère, dirigez mes frères vers le chemin que j’ai choisi", dit-il encore. Et d’ajouter : "Mon cœur est rempli d’amour pour le djihad et le martyre."

Une autre vidéo, postée par un internaute sous le pseudo "Al-Qanas" (le sniper, en arabe), montre les tirs de roquette contre Israël, des images tirées de la chaîne officielle du Hamas, Al-Aqsa * Source le Monde

En France :

- la manifestation pro-Hamas de Perpignan, soutenue et encadrée par la gauche, les Verts, les communistes et l’extrême gauche a dégénéré. Les solidarités religieuses, ethniques, communautaires ou nationales qui se créent sur notre sol, au soutien d’un conflit étranger, portent atteinte à l’unité de la nation et menacent la sécurité de nos concitoyens

- Des dizaines de milliers de personnes défilent en France en soutien à Gaza. "Quelques" incidents sont à déplorer à Nice et dans la capitale.

- Toulouse - Synagogue attaquée - Violences
- Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) Plainte pour antisémitisme : 4 collégiens mis en examen
- Meurthe-et-Moselle - Slogans anti-juif sur les murs de Dieulouard
- Une synagogue attaquée à Saint-Denis

Qui pourra faire entendre raison pour la PAIX, pour arrêter la morts de tous les civils...

Navigation

Brèves Toutes les brèves